4 min de lecture Paris

Paris : les hommages et tags sur la statue de la place de la République vont tous être effacés

INFO RTL - Hommages aux victimes des attentats, tags anti-loi Travail et anti-police s'y mélangent. La mairie a tranché, tout va disparaître. Un plan de restauration va être mis en oeuvre d'ici la fin de l'année 2016.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
La fontaine de la place de la République le 9 juin 2016 Crédits : James Abbott / RTL.fr | Date : 09/06/2016
7 >
La fontaine de la place de la République le 9 juin 2016 Crédits : James Abbott / RTL.fr | Date : 09/06/2016
Chaque matin, les services de propreté nettoient et tentent d'effacer tout ce qui peut l'être Crédits : James Abbott / RTL.fr | Date : 09/06/2016
Le côté réservé aux hommages sur la statue de la place de la République à Paris où se mélangent "OTAN = guerre" et témoignages de respect envers les victimes des attentats. Crédits : James Abbott / RTL.fr | Date : 09/06/2016
La place de la République en juin 2016 Crédits : James Abbott - RTL.fr | Date : 08/06/2016
Côté rue du Temple, l'endroit est réservé pour les hommages aux victimes Crédits : James Abbott / RTL.fr | Date : 09/06/2016
Des touristes place de la République en juin 2016 Date : 09/06/2016
La fontaine place de la République à Paris en juin 2016 Date : 09/06/2016
1/1
La page de l'émission
JamesAbbott1234
James Abbott

Elle en a vu de toutes les couleurs. Rameau d'olivier à la main, symbolisant la paix, la statue de la place de la République, à Paris, a été le témoin de 18 mois d'actualités marquées par l'émotion mais aussi la violence. Elle et son socle de pierre de taille sont aujourd'hui recouverts de graffitis qui se sont accumulés depuis les attentats contre Charlie Hebdo en janvier 2015.

La fontaine s'est, depuis ce moment tragique, muée en un lieu de recueillement pour les Parisiens, les Français et les citoyens du monde entier. Mais les choses ont évolué sur cette place située au croisement des IIIe, Xe et XIe arrondissements de la capitale. Depuis mars 2016 et le début de la contestation contre la loi Travail, les symboles se sont mélangés et de nombreux messages politiques ainsi que de simples dégradations à la peinture se sont mêlés aux fleurs et bougies, rendant cette ode à la République très confuse.

L'édifice, qui trône au centre de la place depuis 1883, ne sera pas laissé dans cet état (voir diaporama ci-dessus). Selon nos informations, des travaux de restauration sont prévus et se tiendront d'ici la fin de l'année 2016. "À terme, tous les messages seront effacés sans distinction, nous confirme l'entourage de la maire de Paris, Anne Hidalgo (PS). Cela fait partie du patrimoine parisien et devra à un moment retrouver son aspect originel."

À lire aussi
Une femme lit un livre numérique au Mexique, en décembre 2013 (Illustration) Connecté
6 novembre 2037 : un algorithme pour écrire le roman de sa vie

Concernant les hommages, rien ne sera perdu

Un plan de restauration, dont le coût reste secret pour l'instant, va être mis en oeuvre. Ses contours restent à affiner, les travaux ayant vocation à se tenir "dans un consensus" et "à un moment où la place est relativement peu occupée", selon le cabinet de la maire. Rien ne devrait donc être entrepris tant que le mouvement Nuit Debout perdure et que la contestation contre la loi Travail se poursuit, même si la mairie table sur le courant du second semestre de cette année.

L'opposition est du même avis. Élue Les Républicains du Xe arrondissement, Déborah Pawlik réclame une "tolérance zéro" sur ce type de dégradations de biens publics. "C'est un symbole. On ne parle pas d'un mur quelconque", souligne-t-elle à RTL.fr en proposant par exemple d'ériger un "mur d'expression" autre part dans le quartier : "La statue doit être préservée, elle a une histoire."

Concernant les hommages, rien ne sera perdu. La mutation de la place a été immortalisée par les archives de la Ville. Les éléments périssables, comme les affiches et les mots inscrits sur papier, ont été conservés et les abords de la place constamment photographiés par la mairie. L'association citoyenne "17 plus jamais" harmonise, avec la bénédiction de la municipalité, encore aujourd'hui ce qu'il reste des hommages.

Le côté réservé aux hommages sur la statue de la place de la République à Paris où se mélangent "OTAN = guerre" et témoignages de respect envers les victimes des attentats.
Le côté réservé aux hommages sur la statue de la place de la République à Paris où se mélangent "OTAN = guerre" et témoignages de respect envers les victimes des attentats. Crédit : James Abbott / RTL.fr

Aux origines de tout cela, la soirée du 7 janvier 2015, quand des milliers de personnes s'y sont rassemblées spontanément pour rendre hommage aux victimes des attentats visant Charlie Hebdo. Depuis ce soir-là, la fontaine de la statue est devenue le berceau des témoignages d'émotion et de respect envers les victimes du terrorisme.

Depuis ce mois de janvier 2015, les services de la mairie de Paris nettoient régulièrement ce qui est effaçable, tout en tolérant que cette place reste un lieu d'hommage et de recueillement. Et, comme un réflexe, les habitants du quartier s'y sont également réunis après les attentats de novembre 2015, qui ont touché les terrasses parisiennes des Xe et XIe arrondissements ainsi que le Bataclan. Bougies, drapeaux et fleurs y ont été déposés dans l'émotion durant de nombreuses semaines. Encore aujourd'hui, des touristes viennent examiner avec attention et perplexité ce monument unique.

Le "chêne du souvenir" ne sera pas accompagné d'autres monuments

Lieu traditionnel de manifestations et de revendications publiques depuis de nombreuses années, cette place de la République a ensuite été particulièrement marquée par le climat social violent qui règne en France depuis mars 2016.

Émeutes lors de la COP21, naissance du mouvement "Nuit Debout", contestation contre la loi Travail... Le contraste avec l'émotion post-attentats est saisissant. Il suffit de faire quelques pas autour de la statue pour passer des témoignages de respect envers les victimes à, quelques mètres plus loin, des messages de revendications politiques sans aucun lien. À l'image d'un gigantesque : "Vos guerres, nos morts" inscrit en rouge au milieu de l'édifice ou des tags contre l'utilisation de l'article 49.3 de la Constitution.

La fontaine place de la République à Paris en juin 2016
La fontaine place de la République à Paris en juin 2016

"Tout ce qui est graffiti au sol et autour de la place est nettoyé régulièrement", assure la Ville. Pour ce qui est de la statue et de la fontaine, la question est plus sensible. La place de la République n'est pas une place comme les autres. Elle est un symbole. Mais les stigmates de ces 18 derniers mois chaotiques vont bientôt être érigés au rang de souvenir. Seul restera le chêne planté en l'honneur des victimes d'attentats, inauguré par le président de la République avec une plaque commémorative le 7 janvier 2016 au nord de la place. Rénovée pour un coût total de 24 millions d'euros en 2013, cette place ne trouvera jamais une quiétude totale. La statue en son centre ne sera toutefois pas laissée à l'abandon.

>
Des associations regrettent la décision d'effacer les hommages et tags sur la statue de la place de la République Crédit Média : Arnaud Tousch / RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Mairie de Paris Mairies
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783564986
Paris : les hommages et tags sur la statue de la place de la République vont tous être effacés
Paris : les hommages et tags sur la statue de la place de la République vont tous être effacés
INFO RTL - Hommages aux victimes des attentats, tags anti-loi Travail et anti-police s'y mélangent. La mairie a tranché, tout va disparaître. Un plan de restauration va être mis en oeuvre d'ici la fin de l'année 2016.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/paris-les-hommages-et-tags-sur-la-statue-de-la-place-de-la-republique-vont-tous-etre-effaces-7783564986
2016-06-13 07:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/axOUy7SI1h9tEzgfXhQIjw/330v220-2/online/image/2016/0609/7783583127_la-fontaine-de-la-place-de-la-republique-le-9-juin-2016.jpg