2 min de lecture Paris

Paris : le Japon met en place un projet d'embellissement des jardins du Trocadéro

Dimanche 13 mars, une organisation japonaise privée lancera une opération de nettoyage des jardins ainsi que la plantation de cerisiers japonais.

Des passant se rafraîchissent dans les fontaines du Trocadéro à Paris le 26 juin 2015.
Des passant se rafraîchissent dans les fontaines du Trocadéro à Paris le 26 juin 2015. Crédit : THOMAS OLIVA / AFP
Ana Boyrie

Depuis les attentats du 13 novembre, les Japonais sont réticents à l'idée de venir en France. Le tourisme peine à reprendre dans la capitale, au grand désespoir des professionnels du tourisme. Les plus touchés sont les hôteliers de l'Hexagone mais également... les agences de voyage nippones. Ces dernières ont donc décidé de prendre les choses en main et souhaitent redorer l'image de la capitale, en la rendant surtout plus propre pour leurs compatriotes. 

Dimanche 13 mars prochain, aura lieu la Paris Tourism Association, informe le Figaro, une organisation privée qui réunit neuf tours opérateurs japonais très actifs en France. Lors de ce rassemblement, l'opération "d'embellissement et de renouvellement des jardins du Trocadéro", situés juste en face de la Tour Eiffel, sera lancée. 

Une capitale propre et ornée de cerisiers japonais

Ce projet a été réalisé et financé en association avec la compagnie aérienne Japan Airlines, qui commencera par un nettoyage des jardins et la plantation de cerisiers (sakura). Cette initiative n'est pas une première. En 1912, le maire de Tokyo, soucieux de célébrer l'amitié nippo-américaine, avait offert 3.000 cerisiers à la ville de Washington. Ces derniers continuent de fleurir chaque année et contribuent à la beauté de la capitale américaine en saison printanière.

L'amour de la communauté japonaise pour Paris et ses célèbres monuments est malheureusement diminué par le manque de propreté des voies parisiennes. Par ailleurs, un mouvement associatif japonais, Green Bird, chargé de la propreté des villes de l'archipel, s'est implanté à Paris dès 2007, poussant les Parisiens à agir. Depuis quelque temps, les militants de Green Bird ont été rejoints par des Français, que l'on voit vagabonder le long des voies. 

À lire aussi
Le Premier ministre Jean Castex à l'Assemblée nationale, le 24 novembre 2020. Jean Castex
Évacuation de migrants : Jean Castex ne veut pas "jeter l’opprobre sur la police"

Le mois dernier, Anne Hidalgo, maire de Paris et Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France se sont rendues à Tokyo dans la perspective de relancer le tourisme en France. La première mission étant la salubrité de la ville, très loin dans le classement mondial de la propreté des capitales mondiales, tandis que la ville de Tokyo arrive chaque année largement en tête. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Japon Tourisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants