1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : la grève des salariées des toilettes de trois gares continue
1 min de lecture

Paris : la grève des salariées des toilettes de trois gares continue

En grève depuis le 24 juin, 40 salariées des toilettes des gares du Nord, de Lyon et d'Austerlitz ont décidé de la poursuivre malgré des référés de la justice.

Jour de départ en vacances depuis la gare de Lyon, à Paris, en juillet 2016.
Jour de départ en vacances depuis la gare de Lyon, à Paris, en juillet 2016.
Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Esther Serrajordia & AFP

En grève depuis le 24 juin pour sauver leur emploi, les salariées des toilettes de trois gares parisiennes (gares du Nord, de Lyon et d'Austerlitz) ont décidé vendredi 5 juillet de poursuivre leur mouvement. Et ce malgré une procédure en référé qui leur a donné tort jeudi, a annoncé la CGT. 

Selon le syndicat, le Tribunal de Grande Instance de Paris a estimé que "les femmes de ménage auraient soi-disant empêché les non-grévistes de travailler", ce qu'il refute. "Ce n'est pas nous qui entravions l'accès aux toilettes", a affirmé Richard Bloch (CGT), "c'est le fait qu'elles n'étaient plus nettoyées qui a entraîné leur fermeture".

Le référé porte sur les gares de Lyon et d'Austerlitz. À la gare du Nord, les grévistes ont décidé d'évacuer les lieux vendredi 5 juillet pour éviter d'être concernés.  

Les grévistes dépendent de la société Derichebourg, qui a sous-traité l'activité de nettoyage à un concessionnaire néerlandais, 2theLoo. Elles reprochent à ce dernier de ne pas appliquer la convention collective du nettoyage, mais la convention du commerce, qui est moins protectrice. "Si 2theLoo appliquait la convention collective nationale de la propreté, il n'y aurait pas eu de conflit" souligne la CGT. 

À lire aussi

Au total, une quarantaine de salariées sont concernées. Malgré un week-end de départ en vacances qui s'annonce intense, les toilettes ne seront toujours pas utilisables. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/