2 min de lecture Mode

Paris Fashion Week : la mode devient éco-responsable

La fashion week, c’est en ce moment à Paris, tous les acteurs de la monde sont présents et la protection de la planète à désormais sa place sur les podiums.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Paris Fashion Week : la mode devient éco-responsable Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Nicolas Barreiro

La mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde après celle du pétrole. Deux arguments pour vivre tout nu sont assez faciles à trouver. La fabrication de coton, de matières synthétiques artificielles et naturelles produisent à elles seules 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre selon la fondation Ellen Mac Arthur qui a réalisé un rapport sur le sujet. C’est plus que les vols internationaux et le trafic maritime réunis. 

Et ça ne touche pas que la haute couture puisque pour fabriquer un jean, il existe différentes étapes de fabrication, on utilise 7.500 litres d’eau. Alors si vous avez soif, je ne vous encourage pas à boire votre jean, même avec une rondelle de citron, ça ne passe pas. Et je ne vous parle pas des rejets pastiques très nombreux, bref c’est beau mais c’est sale.

Cette fashion week parisienne s’est pourtant ouverte sur un esprit plus responsable, car au dernier G7 à Biarritz fin août, 30 entreprises de mode ont présenté un "fashion pacte". Elle s’engage à bannir le plastique à usage unique d’ici 2030, à ne pas détruire les forêts et à atteindre zéro émission carbone d’ici 2050. 

Des engagements à respecter

Ce qui est intéressant c’est que des marques de luxes ont signé mais aussi les groupes auxquels appartiennent Zara ou H et M, c’est ce qu’on appelle, la fast fashion. Mal fabriqué dans des usine aux employés sous payés. Vite acheté, vite porté et vite oublié, on en surconsomme, ça a la fâcheuse habitude de nous tomber sur la tête quand on ouvre son placard, on les garde sans savoir pourquoi.

À lire aussi
Pascal Jaouen : un brodeur en or Mode
VIDÉO - Mode : Pascal Jaouen, un brodeur en or

Les monde de la mode a plutôt intérêt à respecter ses engagements. Les consommateurs sont désormais très attentifs à ces critères environnementaux lors de leurs achats. Notamment  concernant le bien être animal et des matières comme le cuir ou le cachemire remplacés de plus ne plus par des matières génériques moins polluantes.

Sinon, il est aussi possible de se tourner vers des vêtements plus éthiques mais forcément plus chers puisque fabriqués au prix juste, l’effort est du côté des producteurs. Notre maison brûle mais on ne savait pas que l’incendie partait du dressing.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mode Fashion week Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants