1 min de lecture Sans-abri

Paris : environ 150 sans-abri occupent un gymnase près de l'Élysée

Alors que le plan grand froid est maintenu en Île-de-France, environ 150 sans-abri rejetés par le 115, se relaient pour occuper un gymnase près de l'Élysée.

Plus d'une centaine de sans-abri occupe un gymnase près de l'Elysée
Plus d'une centaine de sans-abri occupe un gymnase près de l'Elysée Crédit : JOEL SAGET / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Depuis mercredi 30 janvier au soir, environ 150 sans-abri, parmi lesquels figurent des femmes et des enfants, occupent un gymnase aux abords de l'Élysée et tentent d'alerter les autorités sur leur situation, afin qu'ils soient relogés. 

"Les occupants sont des personnes sans-abri rejetées par le 115, des personnes et familles hébergées de manière précaire, des personnes reconnues prioritaires Dalo (Droit au logement opposable), ou des demandeurs HLM parisiens", détaille l'association Droit au logement dans un communiqué diffusé ce jeudi 31 janvier. "Toutes et tous devraient déjà être relogés", souligne-t-elle.  

Rappelant les promesses restées "lettre morte" d'Emmanuel Macron, qui avait appelé en juillet 2017 à "ne plus avoir d'ici la fin de l'année des femmes et des hommes dormir dans la rue", le DAL réclame le relogement des "150 familles qui participent à tour de rôle à cette occupation, et pour ceux et celles sans-abri, dans cette attente, un hébergement stable et décent".  

Des sans-abri toujours plus nombreux

L'association appelle au "respect des droits des sans-abri", faisant notamment référence à l'obligation d'hébergement et de soins. "Malgré la hausse constante des places d'hébergement, les sans-abri sont toujours plus nombreux", souligne-t-elle. Baisse des APL, hausse des loyers, insuffisance de HLM : cette situation "est l'effet direct des politiques du logement en cours", dénonce le Dal. 

À lire aussi
L'homme a été séquestré dans un ancien transformateur électrique à Limoux (Aude) sans-abri
Aude : un sans-abri séquestré plusieurs jours dans un bâtiment désaffecté

Rappelant que "3 millions de logements et des millions de m2 de locaux et bureaux sont vacants en France", le DAL demande également l'"application de la loi de Réquisition" et le "relogement des prioritaires Dalo et des demandeurs HLM".  

Cette situation n'est pas sans rappeler celle du début du mois de janvier, lorsqu'environ 200 sans-abri et militants de l'association avaient occupé, pendant quelques heures, d'anciens locaux de la brigade financière de Paris avant d'être évacués.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sans-abri Sdf Logement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796405275
Paris : environ 150 sans-abri occupent un gymnase près de l'Élysée
Paris : environ 150 sans-abri occupent un gymnase près de l'Élysée
Alors que le plan grand froid est maintenu en Île-de-France, environ 150 sans-abri rejetés par le 115, se relaient pour occuper un gymnase près de l'Élysée.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/paris-environ-150-sans-abri-occupent-un-gymnase-pres-de-l-elysee-7796405275
2019-01-31 22:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/C4UvYG4bqKGdqK_gES2MQA/330v220-2/online/image/2014/1229/7776040044_000-par8045531.jpg