2 min de lecture Paris

Paris : des dizaines de milliers de jeunes à la Techno Parade

EN IMAGES - À moins de 100 jours de la COP21, cette 17e édition de la Techno Parade se voulait écolo.

La Techno Parade à Paris, le 19 septembre 2015. Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
10 >
La Techno Parade à Paris, le 19 septembre 2015. Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
La Techno Parade à Paris le 19 septembre 2015. Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Techno Parade le 19 septembre 2015 à Paris Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Techno Parade le 19 septembre 2015 à Paris Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Techno Parade le 19 septembre 2015 à Paris Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Techno Parade le 19 septembre 2015 à Paris Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Techno Parade le 19 septembre 2015 à Paris Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Techno Parade le 19 septembre 2015 à Paris Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Le président de l'Assemblée, et candidat PS aux régionales en Île-de-France Claude Bartolone a donné le coup d'envoi de la 17e édition de la Techno Parade. Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
Techno Parade le 19 septembre 2015 à Paris Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 19/09/2015
1/1
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Endeuillé par la mort d'un jeune homme tombé du haut de la statue de la République, la 17e édition de la Techno Parade s'est néanmoins voulu festive ce samedi 19 septembre à Paris avec la présence de pas moins de 350.000 personnes selon les organisateurs. 

House, Bubstep, Trans, Drum’n bass… Avec 60 DJ aux platines et sous un déluge de décibels, quatorze chars dont plusieurs sous le signe de l’écologie à moins de 100 jours de la grande conférence sur le climat à Paris, des milliers de jeunes, les cheveux souvent colorés à la bombe et déguisés, ont marché de Port Royal à la Place de la République, en passant par la Bastille, noire de monde.

Bartolone en soutien

Pour la première fois depuis sa création en 1998 sous l’impulsion de Jack Lang, la Techno Parade a reçu le soutien d'un président de l’Assemblée Nationale, le socialiste Claude Bartolone,  également candidat aux régionales en Île-de-France, qui a donné le coup d’envoi du défilé. "Je ne demande pas aux gens de partager à 100% cette musique électronique, mais je les invite à écouter, à regarder ce qui est en train de s'inventer, les liens sociaux qui se créent", a déclaré à l'AFP Claude Bartolone.  "Je demande aux élus qui craignent les musiques électroniques, de découvrir ce qu’elles sont maintenant. Ces élus ont une image un peu infernale de la techno quand elle est apparue. Les choses ont changé. Ce sont des moments festifs. Il n’y a pas à avoir d’inquiétudes. Cette jeunesse est une opportunité, pas un risque !", a-t-il insisté.

Technopol, l’association pour la reconnaissance des musiques électroniques, et l’association Freeform (free parties) dénoncent régulièrement les interdictions de fêtes en régions et les saisies de matériels de sonorisation. 

L'ancien ministre de la Culture Jack Lang, absent de Paris pour cause de visite au Maroc avec le président François Hollande, a pour sa part déclaré à l'AFP samedi avant son départ qu'il fallait en finir "avec ces excommunications et ces diabolisations".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Défilé Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants