1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Parcoursup : son fils n'a pas d'affectation, il commence une grève de la faim
1 min de lecture

Parcoursup : son fils n'a pas d'affectation, il commence une grève de la faim

VU DANS LA PRESSE - Désespéré de voir son fils sans affection pour l'université, un père a entamé une grève de la faim devant le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

"Il avait demandé une licence scientifique en cas d'échec afin d'aller ensuite vers la médecine, mais ses 10 vœux ont été refusés", explique Jean-Christophe Martine.
"Il avait demandé une licence scientifique en cas d'échec afin d'aller ensuite vers la médecine, mais ses 10 vœux ont été refusés", explique Jean-Christophe Martine.
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Benoît Collet

Un père de famille parisien a entamé une grève de la faim le 8 septembre pour attirer l'attention sur son fils, 18 ans, qui n'a toujours pas d'affectation Parcoursup, ayant vu tous ses vœux refusés. Jean-Christophe Martine a donc décidé de faire le pied de grue devant le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée.

"Il avait demandé une licence scientifique en cas d'échec afin d'aller ensuite vers la médecine, mais ses 10 vœux ont été refusés. Mon fils a également fait une demande de dérogation pour pouvoir s'inscrire au nouveau parcours spécifique Accès santé, et n'a toujours pas de réponse… En tant que père, je ne peux continuer à le voir se désespérer sans réagir", explique-t-il à nos confrères du Parisien.

Jean-Christophe Martine a envoyé d'innombrables mails et courriers au ministère et n'a pour le moment reçu qu'une réponse laconique de la part du cabinet du président de la République. Son dernier espoir : la prolongation de quinze jours, jusqu'au 24 septembre, de la phase complémentaire de Parcoursup.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/