1 min de lecture Provence-Alpes-Côte d'Azur

PACA : Christian Estrosi aligne la SNCF et ouvre la porte à la concurrence

Le président de la région PACA dénonce un service de "mauvaise qualité" et conteste le devis établi par la SNCF.

Christian Estrosi en meeting à Nice (illustration)
Christian Estrosi en meeting à Nice (illustration) Crédit : JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

C'est un camouflet pour la SNCF. Lors d'une conférence de presse, Christian Estrosi, a annoncé rompre "toute négociation avec la SNCF pour la reconduction d'une convention qui avait été signée il y a dix ans". L'ancien maire de Nice veut dès lors soumettre l'entreprise ferroviaire française à la concurrence. "J'engage l'accélération de l'ouverture à la concurrence dès 2019", et "même avant si l'État le permet", a-t-il déclaré affirmant qu'il s'agit d'une "première en France".

La région PACA sera-t-elle une région "pilote" ? Une chose est sûre, le président de la région est excédé par la "mauvaise qualité du service". "Nous travaillons à la création d'un groupement européen de coopération territoriale qui associerait au moins Monaco et la Ligurie", en Italie, a-t-il déclaré. Il a évoqué notamment une collaboration possible avec la société italienne Thello, qui opère déjà des trains entre la France et l'Italie en concurrençant la SNCF.


La région conteste le devis de 291 millions d'euros établi par la SNCF pour l'année en cours, estimant qu'il y avait "36 millions de trop" au vu des "86 trains en grève, annulés ou en panne de conducteur" depuis janvier, selon Christian Estrosi. Les régions PACA et Auvergne-Rhône-Alpes avaient déjà annoncé début septembre leur intention d'imposer des pénalités à la SNCF en raison de suppressions de TER par manque de conducteurs, un problème reconnu par la compagnie ferroviaire qui avait dit vouloir "régler cette situation d'ici la fin de l'année". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Provence-Alpes-Côte d'Azur SNCF Christian Estrosi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants