1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. PAC : certains agriculteurs "touchent peut-être trop d'argent", dit un syndicaliste
1 min de lecture

PAC : certains agriculteurs "touchent peut-être trop d'argent", dit un syndicaliste

Le porte-parole de la Confédération paysanne réagit à une possible baisse de la PAC pour les agriculteurs français. Il estime que certains touchent trop d'aides, contrairement à d'autres.

Des carottes issues de l'agriculture biologique (illustration)
Des carottes issues de l'agriculture biologique (illustration)
Crédit : GERARD JULIEN / AFP
PAC : certains agriculteurs "touchent peut-être trop d'argent", dit un syndicaliste
00:04:35
Stéphane Carpentier & Christelle Rebière & La rédaction numérique de RTL

La commission européenne propose de réduire de 5% la politique de la PAC. Une décision qui serait très pénalisante, alors que l'Hexagone est le premier bénéficiaire. En moyenne, les exploitations touchent 30.000 euros par an mais ce chiffre varie selon les exploitations. cela ferait une baisse de revenus de 12%, d'après les calculs de la FNSEA. 

Laurent Pinatel est le porte-parole de la Confédération paysanne et les agriculteurs "le voyait venir : le Brexit, les politiques d'accueil des migrants qui sont nécessaires au niveau de l'Union européenne, on savait bien qu'il y aurait un arbitrage". Mais pour lui, une baisse des aides ne serait pas l'unique solution : "On a toujours défendu un budget égal, c'est-à-dire que les états ont la possibilité de contribuer plus pour maintenir la PAC. La confédération paysanne a demandé à Stéphane Travers de tout faire pour que le budget de la PAC soit maintenu". 

Plus on a d'hectares, plus on touche d'argent

Laurent Pinatel

Pour Laurent Pinatel, certains agriculteurs touchent trop d'aide. "On estime qu'il y a des gens qui touchent peut-être trop d'argent, peut-être qu'il faut plafonner les aides". Ceux qui touchent le plus sont les céréaliers car "les aides sont à l'hectares donc plus on a d'hectares, plus on touche d'argent". "Est-ce que c'est normal que des gens touchent 200.000, 300.000, 400.000 euros de la PAC ?" s'interroge-t-il. 

Cette suppression des aides aurait-elle un impact pour les consommateurs ? Il n'y aurait pas d'impact sur les prix, mais il pourrait y en avoir sur la qualité. On importerait de plus en plus de produits et pas forcément de qualité équivalente à la qualité française. "On revendique une politique agricole et alimentaire commune : qui part des besoins alimentaires de populations et, à partir de là, on réoriente l'agriculture", conclut Laurent Pinatel.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.