1 min de lecture Chasse

Oise : des policiers se plaignent d'être mobilisés pour encadrer la chasse à courre

Des policiers de l'Oise ont été mobilisés ce week-end en forêt de Compiègne pour éviter des débordements entre veneurs et opposants.

Une chasse à courre (illustration)
Une chasse à courre (illustration) Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

"Les policiers sont détournés de leur cœur de métier pour renforcer les équipages des 'véneries' de quelques aristocrates", a dénoncé dans un tract le syndicat policier Alliance. Des policiers nationaux de l'Oise se sont plaints dimanche 7 octobre d'être mobilisés en forêt de Compiègne pour éviter des débordements entre veneurs et opposants, affirmant manquer d'effectifs pour pouvoir assurer toutes leurs missions.

Selon la préfecture, des policiers ont en effet patrouillé "dans le cadre d'une mission classique d'intérêt général" dans la "petite" zone police de la forêt de 14.000 hectares de Compiègne à cause du risque d'incidents. La chasse à courre est ouverte du 15 septembre au 31 mars. Les policiers nationaux avaient déjà été mobilisés la saison dernière à cause des tensions entre militants d'Abolissons la vénerie aujourd'hui (AVA) et chasseurs.

"Il manque déjà 20 effectifs dans le département. On nous envoie faire des tâches indues, on est submergé de travail", a précisé Julien Soir, délégué départemental d'Alliance. "Je ne dis pas que ce ne soit pas l'une de nos missions, d'aller sécuriser ce genre de manifestation, mais on va pousser le bouchon jusqu'où ?" 

À lire aussi
Des déchets en plastique charriés par les eaux qui jalonnent une plage. chasse
Plastique : des barrières flottantes pour nettoyer nos océans

Du côté de la préfecture, on assure qu'"on ne préempte pas d'effectifs sur des circonscriptions pour les focaliser sur la gestion de la chasse à courre au détriment de la sécurité des personnes et des biens de ces circonscriptions". "Le dispositif n'est pas un dispositif particulier, il s'inscrit dans une mission d'intérêt général de gestion de l'ordre public" à cause du risque d'affrontements, toujours selon la préfecture.

Dans un communiqué du 10 octobre, la Société de Vénerie a de son côté dénoncé la radicalisation des mouvements antispécistes et a salué la volonté de l’État de faire respecter les lois. "Il faut bien comprendre que s’il n’y avait pas des gens qui s’opposent brutalement à une activité tout à fait légale, il n’y aurait pas besoin de mobiliser les forces de l’ordre", a notamment déclaré Antoine Gallon, le directeur de la communication de la Société de Vénerie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chasse Oise Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795095385
Oise : des policiers se plaignent d'être mobilisés pour encadrer la chasse à courre
Oise : des policiers se plaignent d'être mobilisés pour encadrer la chasse à courre
Des policiers de l'Oise ont été mobilisés ce week-end en forêt de Compiègne pour éviter des débordements entre veneurs et opposants.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/oise-des-policiers-se-plaignent-d-etre-mobilises-pour-encadrer-la-chasse-a-courre-7795095385
2018-10-08 13:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ow_izIFHTeOkqkApgOoFcQ/330v220-2/online/image/2018/0218/7792313353_une-chasse-a-courre-illustration.jpg