1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Obésité : "On ne donne pas assez la parole à ces personnes-là" dit Karine Le Marchand
1 min de lecture

Obésité : "On ne donne pas assez la parole à ces personnes-là" dit Karine Le Marchand

À l'occasion de la diffusion, le 11 janvier prochain, de son émission consacrée à l'obésité, Karine Le Marchand était l'invité de "On est fait pour s'entendre". Pour elle, il est indispensable de donner la parole à ces personnes malades...

Karine Le Marchand, animatrice phare de M6
Karine Le Marchand, animatrice phare de M6
Crédit : AFP
Comment se sortir de l'obésité ?
40:22
Obésité : la maladie du siècle ?
40:23

Lundi 11 janvier prochain sera diffusée sur M6, Opération Renaissance, une émission présentée par Karine Le Marchand, qui suit le parcours de 10 personnes en obésité morbide, sur le chemin du mieux vivre. Invitée de On est fait pour s'entendre, l'animatrice s'est confiée sur un tournage empreint d'émotions permanentes, mais aussi sur ces rencontres incroyables, et sur les enseignements qu'elle a pu en tirer...

"On a tous son avis sur l'obésité. Mais beaucoup de gens se permettent de faire des réflexions. On pense qu'il faut faire du sport et arrêter de manger. Mais on ne donne que trop peu la parole aux personnes réellement atteintes". C'est par ces mots que l'animatrice a tenu d'emblée à souligner l'importance de mettre en avant le parcours de ces gens souffrant d'obésité, pour mieux les comprendre. "Aujourd'hui, c'est près de 15% de la population française qui souffre d'obésité, ce n'est pas rien", ajoute-t-elle. 

Dans une émission émouvante mais surtout pleine d'enseignements, Karine Le Marchand part à la rencontre de personnes qui vivent au quotidien un véritable combat contre eux-mêmes. "Ce fut 5 ans de travail avec des gens tellement courageux. Je ne pensais pas que certains pouvaient avoir une estime de soi si négative au départ" confie-t-elle.

Véritable leçon de vie, Opération renaissance raconte également, au-delà du combat psychologique mené par chacun, les difficultés rencontrées tous les jours, et la réalité d'interventions chirurgicales parfois lourdes, mais essentielles. "La télévision n'a pas le droit d'être une incitatrice d'opérations médicales, et tant mieux. On a donc sélectionné des témoins qui étaient déjà engagés dans cette envie, dans ce parcours" raconte l'animatrice.  

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/