1 min de lecture Alpes-Maritimes

Nice se prépare pour son premier feu d'artifice sur la promenade des Anglais depuis l'attentat

La ville de Nice s'apprête à tirer mercredi 15 août son premier feu d'artifice sur la promenade des Anglais depuis l'attentat du 14 juillet 2016. Un important dispositif de sécurité va être mis en place.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
L'invité de RTL Soir du 15/08/2018 Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot | Durée : | Date : La page de l'émission
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et AFP

La promenade des Anglais de Nice (Alpes-Maritimes), va à nouveau scintiller mercredi 15 août. Un feu d'artifice sera tiré depuis le bord de mer mythique de la ville, le premier depuis l'attentat du 14 juillet 2016, qui avait fait 86 morts et 206 blessés. "Nice doit plus que jamais se tourner vers l'avenir et envoyer un message d'espérance", explique Christian Estrosi, le maire (LR) de Nice, invité de RTL Soir ce 15 août.

Un dispositif de sécurité conséquent, à la fois terrestre, aérien et maritime, a été mis en place, annonce la préfecture des Alpes-Maritimes lundi 13 août. Des éléments anti-intrusion seront notamment installés, sous la forme de véhicules et de plots en béton, pour empêcher toute attaque similaire à celle de Mohamed Lahouaiej Bouhlel en 2016 sur le tronçon réservé aux piétons.

Une vedette côtière de surveillance, une embarcation de la police municipale, et les moyens nautiques des pompiers assureront la sécurité en mer, tandis qu'un hélicoptère de la gendarmerie assurera la surveillance aérienne.

Pas de portiques de sécurité

Au sol, la police nationale (dont des CRS), la police municipale, des militaires de Sentinelle ainsi que des agents de sécurité privé seront mobilisés. Contrairement au carnaval de Nice, aucun portique de sécurité ne sera installé, mais des "contrôles aléatoires du public" seront pratiqués.

À lire aussi
Fire Challenge, la mode inquiétante qui arrive en France faits divers
"Fire Challenge" : le défi inquiétant des jeunes qui mettent le feu à leurs vêtements

Le retour du feu d'artifice sur la promenade des Anglais a été décidé en concertation avec les associations de victimes de l'attentatChristian Estrosi a déjà annoncé que de nouvelles discussions auraient lieu l'an prochain, pour un éventuel feu d'artifice le 13 ou le 15 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alpes-Maritimes Société Attentat à Nice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants