1 min de lecture Société

Neige : à Vélizy, les "naufragés" de la N118 ont été moins nombreux

INVITÉ RTL - Pascal Thévenot, maire de Vélizy-Villacoublay, confirme la fermeture de la route au sud de Paris en raison des risques importants de verglas ce jeudi.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Neige : à Vélizy, les "naufragés" de la N118 ont été moins nombreux Crédit Image : PHILIPPE DUPEYRAT / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier et La rédaction numérique de RTL

Les fortes chutes de neige ont provoqué une grosse pagaille et la fermeture de la Nationale 118, qui relie Paris au plateau de Saclay, au sud de la capitale. De 1.500 à 2.000 personnes ont été bloquées dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 février. La route est toujours fermée ce jeudi et des voitures restent encore abandonnées par leur propriétaire. 

"C'est sur Bièvres, ce n'est pas sur le secteur de Vélizy, précise Pascal Thévenot, maire de Vélizy-Villacoublay, invité de RTL. Sur le tronçon Vélizy-Pont de Sèvres, on n'a pas eu autant de 'naufragés' qu'en 2010."

Une réouverture de la N118 n'est pas programmée dans la journée. "Tant que les conditions ne se seront pas améliorées, tant que le risque de verglas sera toujours important, la route ne sera pas rouverte", indique Pascal Thévenot, qui a pris des mesures dans sa commune. "26 personnes ont tourné toute la nuit en saleuse et depuis 5h sur les trottoirs, explique le maire. Il ne fait 'que' -4°C, donc ce sont des conditions un peu moins extrêmes que ce qu'on avait imaginé. Les sols sont gelés, il faut être très prudent."

Les transports scolaires ne sont pas assurés ce jeudi à Vélizy-Villacoublay, une décision prise par la préfecture. Pascal Thévenot précise que les structures d'accueil pour les enfants, comme les écoles et les crèches, restent ouvertes si les parents n'ont pas de solution de garde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Météo Intempéries
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants