1 min de lecture Le journal

Mort de Zacharie : une enquête pour homicide involontaire est ouverte

LE JOURNAL – Une enquête pour homicide involontaire est ouverte aujourd'hui après la mort de Zacharie dimanche dernier. La prise en charge de l'hôpital n'a pas été à la hauteur selon la mère du petit garçon. - Le journal de 18h, du 7 août 2014.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Mort de Zacharie : une enquête pour homicide involontaire est ouverte Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et La rédaction de RTL

Les parents de Zacharie ont porté plainte ce jeudi contre l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis, pour homicide involontaire. Leur fils âgé de 10 ans est mort le 3 août à son arrivée à l'hôpital. Sa mère a affirmé que ni le Samu, ni les pompiers, ni les taxis n'ont accepté de venir dans le quartier sensible d'Epinay-sur-Seine pour emmener l'enfant aux urgences.

Comment peut-on laisser un enfant de 10 ans mourir, quand on est dans un pays aussi développé ? Pourquoi les pompiers n'étaient pas venus ?

La mère de Zacharie
Partager la citation

Marisol Touraine, ministre de la Santé a demandé l'ouverture d'une enquête à l'Agence régionale de santé (ARS) pour établir "dans les plus brefs délais" les circonstances exactes du décès de l'enfant.


Du côté de l'hôpital Delafontaine, la direction décline tout responsabilité dans cette tragédie. Une enquête interne a permis d'écarter toute thèse liée à des soucis de prise en charge médicale ou à des problèmes organisationnels.


Le parquet de Bobigny a mandaté une deuxième autopsie indépendante pour éclaircir les circonstances du décès. Les premiers résultats devraient être livrés d'ici une à deux semaines.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Les infos de 6h30 - Paris : une future policière interpellée en plein braquage faits divers
Les infos de 6h30 - Paris : une future policière interpellée en plein braquage

- L'embargo russe sur l'agroalimentaire inquiète les producteurs français. La viande, les fruits et les légumes sont particulièrement concernés par cette mesure prise par Vladimir Poutine.
- Après cinq mois de procès, le procureur Gerrie Nel, a attaqué le système de défense d'Oscar Pistorius, en relevant 13 "mensonges" du champion paralympique sud-africain accusé du meurtre de sa compagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants