1 min de lecture Société

Mort de Marie Humbert : "Elle s'est beaucoup épuisée", dit le docteur Chaussoy

Marie Humbert est décédée dans la nuit de samedi à dimanche d'une longue maladie. En 2003, elle avait aidé son fils, Vincent Humbert, à mourir en lui administrant une forte dose de barbituriques.

>
Décès de Marie Humbert Crédit Image : JEAN-PIERRE MULLER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff et Leia Hoarau

Marie Humbert, mère de Vincent Humbert, est décédée dans la nuit de samedi à dimanche, à l'âge de 63 ans, des suites d'une longue maladie, dans une clinique du département de l'Eure. En 2003, Marie Humbert a aidé son fils à mourir avec une forte dose de barbituriques. 

Devenu tétraplégique aveugle et muet après un grave accident de voiture, Vincent Humbert avait évoqué son désir de mourir dans une lettre destinée à Jacques Chirac, président de la République de l'époque. 

Jugés pour ce geste, qu'elle qualifiait d'acte d'amour, Marie Humbert et le docteur Chaussoy avaient bénéficié d'un non-lieu en 2006Leur histoire avait inspiré la loi Leonetti sur la fin de vie.

À lire aussi
Alexandre Benalla le 16 juillet 2018 Alexandre Benalla
Paris : une association de mal logés manifeste devant l'appartement de Benalla

Le docteur Chaussoy, contacté par RTL, rappelle qu'après le décès de son fils, et malgré la difficulté du combat, elle a continué à se battre en faveur de la légalisation de l'euthanasie. "Elle voulait un modèle qui s'inspirait beaucoup de la Belgique ou de la Hollande, avec une fin de vie maîtrisée par le patient, et non pas les médecins qui décident. Parce que ce sont toujours les médecins qui décident." 

Pour le docteur Chaussoy, malgré l'adoption de la loi Léonetti, la législation doit encore évoluer. Il déplore l'aspect "politique et uniquement politique" du sujet, qui rend le combat encore plus complexe. "Il faut que ça bouge et j'espère qu'on n'aura pas d'autres affaires comme ça."

Après s'être "beaucoup épuisée", Marie Humbert s'était retirée progressivement de la lutte. Elle subsistait, avec ses deux autres fils, grâce au RSA et à l'aide humanitaire. Selon le docteur Chaussoy, elle "vivait dans une misère noire (...) Elle a eu une vie difficile."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Euthanasie Fin de vie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794337384
Mort de Marie Humbert : "Elle s'est beaucoup épuisée", dit le docteur Chaussoy
Mort de Marie Humbert : "Elle s'est beaucoup épuisée", dit le docteur Chaussoy
Marie Humbert est décédée dans la nuit de samedi à dimanche d'une longue maladie. En 2003, elle avait aidé son fils, Vincent Humbert, à mourir en lui administrant une forte dose de barbituriques.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/mort-de-marie-humbert-elle-s-est-beaucoup-epuisee-dit-le-docteur-chaussoy-7794337384
2018-08-06 13:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-wbeuZY7NNMsTHzf6RdU0w/330v220-2/online/image/2018/0805/7794333506_marie-humbert-le-12-mars-2017.jpg