1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Mort de Bernard Tapie : "Il est le contraire de ce qu'on raconte", affirme Franz-Olivier Giesbert
1 min de lecture

Mort de Bernard Tapie : "Il est le contraire de ce qu'on raconte", affirme Franz-Olivier Giesbert

INVITÉ RTL - Le journaliste et auteur de" Bernard Tapie, Leçons de vie, de mort et d'amour", rend hommage à l'homme d'affaires décédé dimanche 3 octobre.

Pour des raisons sécuritaires, le défilé d'hommage à Bernard Tapie n'aura finalement pas lieu.
Pour des raisons sécuritaires, le défilé d'hommage à Bernard Tapie n'aura finalement pas lieu.
Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Mort de Bernard Tapie : "Il est le contraire de ce qu'on raconte", affirme Franz-Olivier Giesbert
06:42
Mort de Bernard Tapie : "Il est le contraire de ce qu'on raconte", affirme Franz-Olivier Giesbert
06:42
Amandine Bégot & Pascal Praud

Depuis la disparition de Bernard Tapie, les hommages s'enchaînent. Ce lundi 4 octobre, le journaliste Franz-Olivier Giesbert était l'invité de RTL Midi et a raconté ses souvenirs partagés avec l'homme d'affaires.

Marseille et Bernard Tapie, c'est une très longue histoire d'amour que tente d'expliquer FOG : "C'est simple, Marseille adore qu'on l'aime. Et c'est vrai que Tapie adorait Marseille. D'ailleurs, en 2017, il disait, avant que le cancer arrive, qu'il allait s'installer à Marseille. Il cherchait une maison avec un grand jardin pour mettre tous ses animaux qui sont à Combs-la-Ville. (...) Marseille c'est sa ville. Ses parents ont vécu là", explique le journaliste. 

Mais Bernard Tapie est avant tout une personne pudique et discrète, l'auteur de Bernard Tapie, Leçons de vie, de mort et d'amour : "Ce qui me frappe beaucoup, c'est que Tapie, c'est le contraire de ce qu'on raconte. Par exemple, le m'as-tu-vu. C'est un m'as-tu-vu d'une certaine manière. Et de l'autre côté, il est d'une pudeur dingue. Faire un bouquin avec lui, c'est une horreur, il ne répond pas aux questions. Vous êtes obligé de revenir à la charge, de reposer des questions. Ce qui peut prendre 5 minutes avec n'importe qui, avec lui ça peut prendre 2 heures".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/