1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Montparnasse : la SNCF confirme que les usagers seront remboursés
1 min de lecture

Montparnasse : la SNCF confirme que les usagers seront remboursés

INVITÉ RTL - Patrick Jeantet, président de SNCF Réseau, explique les raisons de la panne à la gare Montparnasse dimanche 3 décembre. Il précise également les modalités de remboursement.

Des centaines de personnes ont patienté dans le hall de la gare Montparnasse
Des centaines de personnes ont patienté dans le hall de la gare Montparnasse
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Montparnasse : la SNCF confirme que les usagers seront remboursés - 6 minutes pour trancher
07:51
Montparnasse : le directeur de SNCF Réseau confirme que les usagers seront remboursés
07:39
Martin Planques

"Je suis conscient des difficultés qu'ont vécu les voyageurs" a confié Patrick Jeantet, directeur de SNCF Réseau au micro de RTL. En effet, dimanche 3 décembre, les usagers SNCF de la gare Montparnasse à Paris ont connu 30% d’annulations de trains et des retards importants. La raison : un problème de codage qui a déclenché un bug.

"Sur les 250 trains en circulation, 70% ont été acheminés en temps et en heure, 30% ont eu eu du retard". Sur la totalité des trains 30% ont été annulés, "l'objectif de la journée, c'est que les 30% de personnes qui n'ont pas pu être acheminées à leur destination, le soient aujourd'hui" a déclaré Patrick Jeantet qui a été convoqué par la ministre des Transports, Élisabeth Borne, ce lundi 4 décembre, pour expliquer les raisons de cette "panne". Il affirme aussi que l'intégralité des frais générés par ces difficultés (hôtels, taxis...) seront prises en charge par la SNCF. Les voyages annulés ou avec des retards supérieurs à quatre heures seront remboursés a affirmé Patrick Jeantet. "Les remboursements seront progressifs pour les retards moins conséquents".

La raison de la panne est un test informatique effectué ce dimanche 3 décembre, qui a engendré un bug comme l'explique le directeur de SNCF Réseau. Un premier incident à l'été 2017 avait déjà soulevé la colère des usagers mais selon Patrick Jeantet, "depuis cet incident  la SNCF a fait des progrès, il avait permis la mise place d'un plan de secours qui a été utilisé et "nous a permis de régler la panne en deux heures". Cependant, "l'information voyageur n'a pas été à la hauteur", déplore le directeur de SNCF Réseau. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/