1 min de lecture Mohamed Merah

Mohamed Merah : le fils de l'une des victimes atteint d'une maladie rare

REPLAY - Eden Chennouf souffre d'un nystagmus. Sa famille pense qu'il est dû au traumatisme subi par sa mère durant sa grossesse.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Mohamed Merah : le fils de l'une des victimes atteint d'une maladie rare Crédit Image : AFP | Crédit Média : Patrick Tejero | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrick Tejero Journaliste RTL

Eden a deux ans et ne parle pas. Il ne peut pas non plus maîtriser son regard. Les médecins lui ont diagnostiqué un nystagmus, une maladie rare qui, selon sa famille, pourrait être la cause du traumatisme vécu par sa mère durant sa grossesse. Car Eden est le fils d'Abel Chennouf, l'une des victimes de Mohamed Merah, en mars 2012.

Eden a tout ressenti

Caroline
Partager la citation

"Eden a tout ressenti", estime Caroline, sa mère, qui espère qu'une opération pourra l'aider. Mais les rendez-vous chez les spécialistes sont coûteux et les grand-parents de l'enfant ont décidé de monter l'association "Aidons Eden" pour recueillir des dons.

J'ai l'impression qu'on nous cache des choses

Caroline
Partager la citation

À ces difficultés s'ajoute l'angoisse de l'enquête concernant le décès d'Abel Chennouf : "J'ai l'impression qu'on nous cache des choses". Et la mère d'Eden de penser sans cesse au jour où elle devra expliquer pourquoi à son fils pourquoi il n'a pas de père : "Il aura besoin de connaître la vérité".

Vous pouvez adresser vos témoignages de sympathie et promesses de dons au grand-père d'Eden, à chennouf.meyer@orange.fr

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mohamed Merah Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants