1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Miss France : "Pourquoi organiser ce type de concours ?" s’interroge une féministe
1 min de lecture

Miss France : "Pourquoi organiser ce type de concours ?" s’interroge une féministe

INVITÉE RTL - Raphaëlle Rémy-Leleu, porte-parole d'Osez le féminisme, revient sur la décision du Comité Miss America de supprimer le défilé en maillot de bain.

Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-De-Calais a été élue Miss France 2018.
Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-De-Calais a été élue Miss France 2018.
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Raphaëlle Rémy-Leleu, porte-parole du réseau "Osez le féminisme" : "Les concours de Miss sont obsolètes"
00:04:43
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

C'est une petite révolution dans le monde des concours de beauté. Le comité Miss America a décidé de supprimer le défilé en maillot de bain lors des prochaines élections. "C'est quand même paradoxal pour un concours de beauté de commencer à avancer sur ces sujets-là, sans finalement se réinterroger sur sa place, sur la mise en compétition des femmes, le jugement sur des critères assez artificiels", note Raphaëlle Rémy-Leleu, porte-parole d'Osez le féminisme. 

"Ça ne repose sur rien d'intéressant. J'ai trouvé très intéressant le communiqué de presse de Miss America, mais très paradoxal. Ce qui est pointé c'est que maintenant le concours va faire place aux femmes pour leur intelligence, leur capacité d'engagement, le fait qu'elles soient brillantes et puissantes. Mais finalement pourquoi organiser un concours alors ? Ça s'appelle la vie de tous les jours", explique-t-elle.   

J'ai plutôt hâte d'avoir une femme présidente de la République

Raphaëlle Rémy-Leleu

Pour la militante d'Osez le féminisme, le concours Miss France "fait partie du patrimoine et non pas du 'matrimoine'. Ce n'est pas du tout une mise en valeur des femmes pour tous les talents que nous avons". 

"On dit, la miss France est la représentante de la France pendant un an. Ben non, le représentant de la France, et c'est au masculin encore pour le moment, c'est le chef de l'État. Donc j'ai plutôt hâte d'avoir une femme présidente de la République", confie Raphaëlle Rémy-Leleu. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire