1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Migrants : Syriens ou Érythréens, la France va accueillir 9.000 demandeurs d'asile
1 min de lecture

Migrants : Syriens ou Érythréens, la France va accueillir 9.000 demandeurs d'asile

REPLAY - 60.000 réfugiés seront accueillis par plusieurs pays de l'Union européenne dans les deux prochaines années.

Des secours de migrants au large de la Sicile, en Italie, le 18 juin 2015 (illustration)
Des secours de migrants au large de la Sicile, en Italie, le 18 juin 2015 (illustration)
Crédit : AFP / Giusi Cosentino
D'où viennent les migrants que la France va accueillir ?
00:57
Thomas Prouteau & Charlie Vandekerkhove

Après plusieurs semaines de tergiversations, l'Allemagne et la France donnent leur feu vert pour accueillir un tiers des 60.000 réfugiés que plusieurs pays de l'Union européenne vont se répartir dans les deux prochaines années. 12.000 migrants vont en particulier arriver sur le sol allemand et 9.000 en France.

Ce chiffre de 9.000 personnes recouvre deux réalités distinctes. Il concerne d'une part 3.000 réfugiés syriens déjà reconnus comme tels et qui vivent dans des camps d'accueil au Proche-Orient, en Turquie, au Liban ou en Jordanie. Ils seront réinstallés dans l'Hexagone, où ils pourront vivre et travailler. En les accueillant, la France montre sa volonté de partager un peu plus le fardeau de la crise humanitaire que subit le pays.

6.000 migrants venus de Grèce et d'Italie

La véritable nouveauté, c'est l'accueil de 6.000 migrants venus de Grèce et d'Italie. Les deux pays sont débordés par les arrivés sur leurs côtes. La France et ses partenaires européens s'apprêtent donc à les aider. Tous les migrants devront être demandeurs d'asile pour pouvoir être accueillis. Les victimes de conflits, notamment les Syriens donc, mais aussi les Érythréens, seront répartis dans les différents pays d’Europe.

À l'arrivée des bateaux, l'Union européenne devrait donc rapidement installer des hot-spots sur les côtes grecques et italiennes, des centres d'orientation en quelque sorte. Les 6.000 personnes accueillies par la France arriveront progressivement au cours des deux prochaines années.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/