1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Migraine : comment soigner ce mal qui touche 10 millions de Français ?
2 min de lecture

Migraine : comment soigner ce mal qui touche 10 millions de Français ?

INVITÉ RTL - Lors d'une crise, il est important de prendre des triptans, insiste le neurologue Jérôme Mawet. Cela permet de "bloquer la douleur et les symptômes associés".

Un homme souffrant d'une migraine (illustration).
Un homme souffrant d'une migraine (illustration).
Crédit : Cold River Productions /REX/SIPA
Les conseils d'un neurologue pour les migraines
05:47
Stéphane Carpentier & Marie Gingault

En ce dimanche 12 septembre, journée de lutte contre la migraine, RTL s'intéresse à ce mal qui touche 10 millions de Français. Jérôme Mawet, neurologue au centre d'urgence céphalée de l'hôpital Lariboisière à Paris, confirme que 12 à 15% de la population souffre de migraines quotidiennement ou de façon fréquente.

Le neurologue précise que "pour des raisons hormonales", les femmes sont plus touchées par les migraines que les hommes. Jérôme Mawet souligne qu'il s'agit d'une "véritable maladie", qui se caractérise par "la répétition de multiples crises où on est bloqué dans son lit avec des douleurs intenses, majorées au moindre effort, des nausées, une gêne au bruit, une gêne à la lumière, même une gêne aux odeurs, et ça peut durer deux, trois jours comme ça", indique le médecin.

La migraine chronique est la forme de migraine la plus sévère, explique le neurologue. "Il y a plus de jours où on a mal à la tête que de jours où on est bien", détaille-t-il. "Il y a des gens qui ont cinq crises par an, et qui peuvent les contrôler en deux heures avec un traitement de crise et c'est l'idéal, mais il y en a malheureusement qui ont des crises extrêmement fréquentes, comme la migraine chronique, qui dure plus de 15 jours par mois", précise le Dr Mawet.

Pour les migraines, deux grands types de traitement se dégagent . Quand on a une crise : des anti-inflammatoires et des triptans "pour bloquer la douleur et les symptômes associés". En outre, le médecin rappelle que "le paracétamol est peu efficace et que les médicaments à base de codéine sont plutôt contre-indiqués". Il y a également des traitements de fond afin de permettre d'espacer les crises. Parmi eux, on retrouve le botox, "qui a été prouvé efficace dans la migraine depuis 10 ans, mais en France cela a mis du temps pour obtenir l'autorisation de mise sur le marché, qui est arrivée il y a quelques semaines", souligne Jérome Mawet. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/