1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Metz-Lyon : les auteurs des jets de pétards auraient été identifiés
1 min de lecture

Metz-Lyon : les auteurs des jets de pétards auraient été identifiés

La rencontre qui opposait l'OL au FC Metz a dû être interrompue après des jets de pétards qui ont blessé le gardien et le médecin lyonnais.

Des supporters du FC Metz au stade Saint-Symphorien samedi 3 décembre.
Des supporters du FC Metz au stade Saint-Symphorien samedi 3 décembre.
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Les auteurs des jets de pétards qui ont blessé le gardien et le médecin de l'OL et entraîné l'arrêt définitif de la rencontre Metz-Lyon samedi 3 novembre ont été identifiés, et vont être interpellés, a annoncé le président du club, Bernard Serin. Une interpellation a également eu lieu en marge de la rencontre, mais sans lien avec les jets de pétards, selon la police.

"Les personnes sont identifiées par nos dispositifs de surveillance. La tribune Est basse a été bouclée pour filtrer les sorties et interpeller les gens identifiés", a expliqué Bernard Serin en conférence de presse. Anthony Lopes, le gardien de Lyon, s'est écroulé à la demi-heure de jeu, juste après l'ouverture du score de Gauthier Hein pour Metz, après plusieurs explosions de pétards à côté de lui. 

La commission de discipline de la Ligue devrait sévir

À la 30e minute de jeu, un 2e pétard a notamment explosé à proximité du portier de l'OL, alors qu'il était à terre après le jet d'un premier pétard, selon les images de beIN Sports. L'arbitre Lionel Jaffredo a alors pris le ballon en mains et ramené les équipes au vestiaire pour tenter de calmer les esprits. Sonné, il a d'abord été amené dans les vestiaires puis conduit dans un hôpital par les pompiers pour passer des examens.

Le match Metz-Lyon, interrompu d'abord provisoirement vers 20h30, a été finalement arrêté définitivement vers 21h20 par l'arbitre Lionel Jaffredo, après concertation avec les délégués de la Ligue de football professionnel et les pouvoirs publics. Le FC Metz risque des sanctions devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), voire de perdre le match sur tapis vert.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/