1 min de lecture Gpa

Mères porteuses : Mimie Mathy fustige Nicolas Dupont-Aignan

Sur Twitter, le leader de Debout la France a fait référence a un épisode de "Joséphine, ange gardien" pour dénoncer la gestation pour autrui (GPA). L'actrice lui a répondu.

Mimie Mathy dans "Joséphine, ange gardien".
Mimie Mathy dans "Joséphine, ange gardien". Crédit : TF1
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Un vif échange a lieu entre Nicolas Dupont-Aignan et Mimie Mathy sur Twitter. Mercredi 6 décembre, le leader de Debout la France a profité de la diffusion d'un épisode de la série Joséphine, ange gardien pour remettre en cause la gestation pour autrui (GPA).

Diffusé pour la première fois en 2011, l'épisode en question racontait l'histoire d'Anna, une mère porteuse qui a finalement refusé de laisser le bébé. L'ange, incarné par Mimie Mathy lui est venue en aide. Le leader de Debout la France a donc réagi dans un tweet : "Épisode très émouvant de Joséphine ange gardien sur la monstruosité du traitement des mères porteuses. Nouvel esclavage des femmes !"

Ce n'est pas la première fois que l'homme politique se prononce contre cette pratique. Alors qu'il était candidat lors de l'élection présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan promettait de "mieux lutter contre le commerce des enfants que représente la GPA".

Le message de l'homme politique n'a pas vraiment plu à l'actrice de Joséphine, ange gardien, qui a tenu à se désolidariser du député. Sur Twitter, la star a dit ainsi ne pas faire "l'amalgame" avec un homme politique "capable de faire un pacte avec le Front National.

À lire aussi
Jean-Michel Blanquer, le 28 août 2019 polémique
Annulation d'un débat avec Agacinski : "Un nouveau maccarthysme" pour Blanquer

Nicolas Dupont-Aignan n'a pas tardé à répondre à la comédienne. Dans un tweet, le député de l'Essonne a mis sur la table les revenus de l'actrice qui, pour lui, doit éviter "d'insulter une partie" de ses téléspectateurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gpa Mimie Mathy Nicolas Dupont-Aignan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants