1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Médicaments : "Les pouvoirs publics veulent développer l'automédication, c'est une hérésie", clame un spécialiste
1 min de lecture

Médicaments : "Les pouvoirs publics veulent développer l'automédication, c'est une hérésie", clame un spécialiste

REPLAY / INVITÉ RTL - Le magazine "60 millions de consommateurs" a publié la liste des meilleures ventes de médicaments disponibles sans ordonnance. Selon Jean-Paul Giroux, membre de l'Académie de médecine, certains sont dangereux.

Des médicaments (illustration)
Des médicaments (illustration)
Crédit : AFP / JEAN-PIERRE MULLER
Médicaments : "Les pouvoirs publics veulent développer l'automédication, c'est une hérésie", clame un spécialiste
07:01
micro generique
La rédaction de RTL

L'auto-médication pourrait être un danger. Le magazine 60 millions de consommateurs a publié la liste des meilleures ventes de médicaments disponibles sans ordonnance et on apprend que certains sont carrément à proscrire. Jean-Paul Giroux, pharmacologue-clinicien, membre de l'Académie de médecine, a mené cette enquête"Le principal problème est de savoir quels symptômes on peut traiter par automédication sans l'avis d'un médecin, explique-t-il à RTL. Il serait important que le ministère de la Santé donne des informations claires."

Peut-on traiter un rhume ?, cite-t-il en exemple. "Oui, mais pas forcément avec les produits qui sont proposés. Ensuite, la deuxième question est de savoir quel médicament utiliser. Certains ont des compositions assez complexes avec des activités, par exemple des anti-inflammatoires ou des vasoconstricteur, qui peuvent être dangereux car ils ont une quinzaine de contre-indication." Ce serait le rôle du pharmacien d'énumérer au client la liste de ces contre-indications. "Mais le pharmacien ne peut pas tout faire", plaide Jean-Paul Giroux. 

Pensez que vous pouvez faire un infarctus du myocarde, cas extrêmement rare, parce que vous avez pris un médicament contre le rhume me paraît un peu exagéré

Jean-Paul Giroux

28 médicaments sont considérés comme dangereux. Parmi eux, le rhinadvil, le dolirhume, l'actifed, les dragées fuca, le citrate de bétaïne. Dangereux cela veut-dire quoi ? "Vous avez des risques qui sont heureusement peu fréquents. Mais pensez que vous pouvez faire un infarctus du myocarde, peut-être, cas extrêmement rare, parce que vous avez pris un médicament contre le rhume me paraît un peu exagéré", explique le spécialise. Selon lui, c'est au ministère de la Santé d'agir. "On constate que les pouvoirs publics veulent développer l'automédication, c'est une hérésie."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/