2 min de lecture Marseille

Marseille : un ferry évacué après une déflagration sous-marine

Un navire de la compagnie Corsica Linea qui se trouvait à quai dans le port de Marseille, dimanche 31 juillet, a été évacué après une détonation ressentie à bord, dont l'origine est encore inconnue.

Un ferry Corsica Linea près du port de Marseille.
Un ferry Corsica Linea près du port de Marseille. Crédit : AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Plus de peur que de mal. Le navire Jean Nicoli, de la compagnie Corsica Linea, a été évacué à la hâte après qu'une détonation a été ressentie à bord alors qu'il se trouvait à quai dans le port de Marseille (Bouches-du-Rhône), dimanche 31 juillet. D'origine encore inconnue, la déflagration n'a eu aucune "conséquence, ni matérielle, ni corporelle", s'est réjoui Jean-Jacques Fagni, procureur adjoint de la cité phocéenne. Les passagers avaient en effet déjà débarqué du navire en provenance de Porto-Vecchio lorsque l'explosion s'est produite. Seuls restaient à bord les membres de l'équipage, aussitôt évacués.

"Ça a fait 'boum'", a témoigné un agent d'entretien auprès de France 3. "On a senti quelque chose qui monte et qui descend". Dans l'après-midi, le magistrat privilégiait l'hypothèse d'un vieil engin explosif. Les plongées effectuées dans le cadre de l'enquête ne corroborent toutefois pas ses propos. Les plongeurs n'ont en effet pas détecté de traces de poudre. "Il y a eu quelque chose, c'est certain, mais quoi ?", s’interroge une personne proche de l'enquête. Ne rejetant pas l'hypothèse d'un engin explosif ancien, le parquet a indiqué dans la soirée qu'il est encore un peu tôt pour dire ce que c'est ou ce que ça n'est pas". 

Le Jean Nicoli autorisé à reprendre la mer

Après vérification, les quais n'ont pas subi de dommages, à l'instar du Jean Nicoli. Les doutes levés, Laurent Nuñez, préfet de police de Marseille, a autorisé le navire à reprendre la mer aux alentours de 21 heure, en direction de la Sardaigne, sa destination initiale. La compagnie a "pris en charge les 600 passagers à quai" pendant la durée des investigations, a fait savoir Corsica Linea. 

Les fonds marins au large de Marseille contiennent encore de nombreux engins explosifs datant de la Seconde Guerre mondiale. Les autorités neutralisent fréquemment ces munitions lorsqu'elles sont découvertes, occasionnant parfois la mise en place de vastes périmètres de sécurité. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Explosion Mer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784291364
Marseille : un ferry évacué après une déflagration sous-marine
Marseille : un ferry évacué après une déflagration sous-marine
Un navire de la compagnie Corsica Linea qui se trouvait à quai dans le port de Marseille, dimanche 31 juillet, a été évacué après une détonation ressentie à bord, dont l'origine est encore inconnue.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/marseille-un-ferry-evacue-apres-une-deflagration-sous-marine-7784291364
2016-08-01 05:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MNqpGotm7kwOoLQl9rKeJQ/330v220-2/online/image/2016/0801/7784291368_000-9e6zd.jpg