2 min de lecture Santé

Lunettes et lentilles : ce qui change à partir du 17 octobre

ÉCLAIRAGE - De nouvelles mesures entrent en vigueur à partir du 17 octobre pour désengorger les longues listes d'attente chez l'ophtalmologue.

Des lunettes chez un opticien. (photo d'illustration)
Des lunettes chez un opticien. (photo d'illustration) Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Philippe Peyre
Philippe Peyre

Un Français doit patienter 85 jours en moyenne pour décrocher un rendez-vous chez l'ophtalmologue et parfois même plus d'un an dans certaines régions. De nouvelles mesures sont donc entrées en vigueur ce lundi 17 octobre pour désencombrer les salles d'attente des spécialistes. Elles ont été publiées au Journal Officiel du dimanche 16 octobre et octroient désormais plus d'autonomie aux opticiens-lunetiers dans la possibilité de vous délivrer des lunettes et des lentilles de contact. 

En plus des opticiens, les orthoptistes salariés chez un ophtalmologue se voient également offrir plus d'autonomie. Ils pourront réaliser des bilans de vue et prescrire du matériel de rééducation et ce, dans le cadre de la loi Santé, validée par le Conseil constitutionnel le 26 janvier, visant à développer le "travail aidé". En revanche, le décret n'a pas encore été publié. 

La validité des ordonnances rallongée à 5 ans pour les 16-42 ans

Alors qu'il était possible de changer de lunettes sans repasser par la case ophtalmo, à condition d'avoir une ordonnance de moins de trois ans, le décret prévoit désormais que cette durée soit rallongée à 5 ans. Sont concernés les patients âgés de 16 à 42 ans. Mais pour les jeunes de moins de 16 ans, rien ne change, l'ordonnance devra dater de moins d'un an. Idem pour les personnes de plus de 42 ans pour qui le délai de validité de l'ordonnance reste fixé à trois ans.

Une paire de lunettes d'urgence chez son opticien

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

S'il vous arrive d'égarer, de briser ou de vous faire voler vos précieuses lunettes et que vous souffrez de myopie, d'astigmatisme ou d'hypermétropie, vous pourrez directement vous adresser à votre opticien pour en obtenir de nouvelles. Il sera désormais en mesure de vous en procurer sans ordonnance. Attention, le décret stipule que cela ne sera possible que "lorsque l'urgence est constatée et en l'absence de solution médicale adaptée".

Renouveler ou adapter ses prescriptions de lentilles de contact

Pour les adeptes des lentilles de contact, vous pourrez renouveler et/ou adapter vos prescription "après réalisation d'un examen de la réfraction" directement chez votre opticien, à moins que votre ophtalmologue s'y soit opposé au préalable. Ils ne pouvaient le faire que pour les lunettes correctrices depuis 2007. Il vous suffira de fournir votre ancienne ordonnance de moins de trois ans pour les plus de 16 ans, ou de moins d'un an pour les moins de 16 ans. L'opticien devra alors le signaler sur la prescription médicale et en informer l'ophtalmo qui a établi l'ordonnance d'origine. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Lunettes Lentilles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785326049
Lunettes et lentilles : ce qui change à partir du 17 octobre
Lunettes et lentilles : ce qui change à partir du 17 octobre
ÉCLAIRAGE - De nouvelles mesures entrent en vigueur à partir du 17 octobre pour désengorger les longues listes d'attente chez l'ophtalmologue.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/lunettes-et-lentilles-ce-qui-change-a-partir-du-17-octobre-7785326049
2016-10-17 17:32:02
https://cdn-media.rtl.fr/cache/D96l-joM42yEN_Dh6tx-QA/330v220-2/online/image/2014/0607/7772468612_des-lunettes-chez-un-opticien-photo-d-illustration.jpg