2 min de lecture Mots

Les mystères de l’e dans l’o

Il est dans l’œuf, dans l’œil, dans le bœuf… mais d’où vient dont l’e dans l’o ?

Un bonbon sur la langue - Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
Les mystères de l'e dans l'o Crédit Image : Vert Baudet | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

Amis des mots, vous souvenez-vous que j'avais fini la saison dernière, avant l'été, sur des histoires d’œil, de bœuf, d'yeux de bœufs, et d’œils-de-boeuf ? Eh bien, je me suis intéressée à ces deux lettres collées que l'on trouve à la fois dans "œil" et dans "bœuf" et qu'on appelle "o, e dans l'o" ou juste "e dans l'o".

D'ailleurs, j'ai parle de "deux lettres", mais l'e dans l'o est considéré comme une seule lettre. L'un des conséquences, c'est que si je commence une phrase par "Œil", par exemple "Œil pour œil, dent pour dent !", ce n'est pas seulement le o d’"œil" qui est en majuscule, c'est aussi le e, en somme c'est l'e dans l'o. 

Pourtant, ce caractère n'existe pas sur les claviers d'ordinateur... Mais si vous tapez juste les touches o puis le e au sein d'un mot, la plupart des traitements de texte corrigeront tout seuls. S'ils ne le font pas, le secret, si vous avez un Mac, c'est d'appuyer sur la touche Alt avant de taper la lettre o. Si vous êtes sur PC, vous appuyez aussi sur la touche Alt, puis 0156, et hop, magie, l'e dans l'o apparaît !

D'où vient l'e dans l'o ?

C'est une voyelle, on prononce "eu", comme dans "des œufs", "des bœufs", "un nœud", ou "e" comme dans "un œuf", "un bœuf", "un œil". Il est vrai que tant de gens se trompent sur cette prononciation que les dictionnaires commencent à accepter les deux versions. Une fois de plus, c'est l'usage qui fait la loi, donc ne vous faites pas trop de souci là-dessus ! 

À lire aussi
Que révèle votre écriture ? bien-être
Bien être : envoyer des petits mots sans raison particulière rend heureux

En revanche, il ne faut pas confondre la suite de lettre oe et l'e dans l'o. N'allez pas lier le e et le o de "coexister", de "coefficient", de "moelle", de "moelleux", par exemple, qui par ailleurs se prononce bien "mwal" et "mwalleux", comme s'ils s'écrivaient avec un a, sans aucune logique je vous l'accorde. 

"Il y a aussi l'e dans le a", me direz-vous. Certes, mais pour l'e dans l'a, c'est simple, on le prononce toujours "é", comme dans "curriculum vitæ", "ex æquo" ou "Lætitia". D'ailleurs, vous vous souvenez de la jolie chanson de Gainsbourg "L, A, E dans l'A, T, I, T, A" ? 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mots Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants