1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 8h - Réchauffement climatique : l'Espagne en proie au manque d'eau potable
2 min de lecture

Les infos de 8h - Réchauffement climatique : l'Espagne en proie au manque d'eau potable

Le lien a été établi entre le réchauffement de la planète et les évènements climatiques extrêmes selon un rapport du GIEC publié ce lundi 9 août. Des sécheresses sont particulièrement graves en Espagne chaque été, au point que l'eau en devient imbuvable.

Les chutes Victoria sont victimes de la pire sécheresse depuis un siècle en Afrique australe et de l'assèchement du Zambèze.
Les chutes Victoria sont victimes de la pire sécheresse depuis un siècle en Afrique australe et de l'assèchement du Zambèze.
Crédit : ZINYANGE AUNTONY / AFP
L'Espagne, grande victime du réchauffement climatique
12:33
Le journal RTL de 8h du 09 août 2021
12:33
Diane Cambon - édité par Romain Giraud

Le constat est sans appel, d'après les experts de l'ONU, le lien est établi entre le réchauffement de la planète et les évènements climatiques extrêmes de ces derniers mois. Dans un 6ème rapport à paraître ce lundi 9 août, le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) lance un sérieux avertissement : bientôt, l'homme ne pourra plus inverser la tendance. Ces dernières années, les épisodes de canicule record d'inondations et de sécheresses se sont accentués. Ces sécheresses sont particulièrement graves en Espagne chaque été, au point que l'eau en devient imbuvable.

A Lastras de Cuéllar, une commune de la province de Ségovie en Espagne, Juana se rend chaque lundi sur la place centrale du village ou une fontaine verte d'eau  que plus personne n'ose toucher. C'est ici qu'un délégué de la mairie effectue la répartition hebdomadaire des packs de six bouteilles, une quantité jugée bien insuffisante surtout en plein été : "On vit très mal, regardez, on ne fait rien avec ça, ils nous donnent un pack mais tu dois cuisiner et boire avec ça, on ne tient pas toute la semaine" s'inquiète l'octogénaire. 

Marco, un voisin plus jeune, est obligé de l’aider : "il faut que l’on aille ensemble à la boutique et que l’on achète plus d’eau mais cela coûte cher. C’est vraiment terrible d’en arriver là alors qu'on a l’eau courante à la maison" constate-t-il. L'eau potable a en effet été contaminée par les nitrates et l’arsenic provenant des cultures agricoles, mais pas seulement comme l’explique Mercedes, membre d’un collectif d’habitants, qui pointe du doigt un problème plus vaste : "La source d'eau potable aussi polluée à cause du manque de pluie ces dernière années et le système de canalisation est déficient. Ici, nous avons une tuyauterie en plomb", déplore-t-elle. L’eau potable devrait revenir à la fin de l’année, assure la mairie. Mais après sept ans d’attente, les villageois ont cessé de croire aux miracles.

A écouter également dans votre journal

Coronavirus - "Jeunes cherche cluster désespérément". Une nouvelle pratique émerge sur les réseaux sociaux : pour éviter de se faire vacciner, des centaines de jeunes cherchent à être contaminés afin d'éviter de se faire vacciner et ainsi obtenir un passe sanitaire. 

À lire aussi

Passe sanitaire - Selon une information RTL, une enquête est en cours pour démanteler un trafic de faux certificats de vaccination. 10 soupçons de fraudes ont été recensés cette semaine. 

Football - Lionel Messi n'a pas pris l'avion ce dimanche 8 août mais pas de panique, son arrivée est simplement retardée, la Pulga signera bel et bien au Paris Saint-Germain dans les prochaines heures. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/