1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Vaccination des soignants : comment contrôler les médecins libéraux ?
2 min de lecture

Les infos de 18h - Vaccination des soignants : comment contrôler les médecins libéraux ?

Alors que la vaccination obligatoire pour le personnel soignant est entrée en vigueur ce mercredi 15 septembre, une interrogation subsiste encore sur les méthodes de contrôles, notamment pour les médecins libéraux.

Illustration de doses vaccinales
Illustration de doses vaccinales
Crédit : THOMAS LOHNES / AFP
Comment vont s'organiser les contrôles des libéraux sur l'obligation vaccinale ?
14:03
Comment vont s'organiser les contrôles des libéraux sur l'obligation vaccinale ?
14:03
Yannick Olland - édité par Romain Giraud

Vaccinés ou suspendus. L'obligation vaccinale est entrée en vigueur ce mercredi 15 septembre pour les professionnels de santé. S'ouvre maintenant le temps des contrôles, notamment pour les médecins libéraux. Généralistes ou spécialistes, 10.000 d'entre eux sur 320.000 ne sont pas vaccinés. Eux, sont indépendants et toute la question donc c'est de savoir comment s'assurer qu'ils sont bien vaccinés.

Dans le Grand Est par exemple, l'ARS va envoyer des agents contrôler les 5 % des médecins qui n’ont pas envoyé la preuve de leur vaccination. Ces agents vont tenter de les convaincre une dernière fois avant la sanction. "Pour les libéraux, c’est en lien avec l’Assurance-maladie, explique Virginie Cayré l’Agence régionale de santé du Grand-Est, ils risquent une suspension des remboursements, donc à la fois de leur rémunération à eux et du remboursement pour leur patient", dit-elle. 

Les autorités ont aussi déjà paré à toute éventualité, comme celle d'un faux certificat médical pour faire croire que la personne en question est dans l'impossibilité de recevoir un vaccin à cause de pathologiesLa sécurité sociale a donc vérifié dans ses fichiers combien de personnes étaient vraiment concernées, et il n'y en a pas tant que ça. Les fraudeurs seront donc vite repérés. 

"C’est une liste fermée. Globalement en France, 5.000 personnes sont concernées par des pathologies. On verra très bien la supercherie lorsqu’on aura des atypies, ce qui nous permettra d’intervenir", a par ailleurs affirmé Samir Boumaraf de la CPAM du Bas-Rhin.

À écouter également dans votre journal

À lire aussi

Procès du 13 novembre 2015 - L'épreuve continue pour les familles des victimes et pour les rescapés des attentats. Salah Abdeslam a de nouveau imposé sa propagande ce mercredi : "On a attaqué la France mais il n'y avait rien de personnel", a-t-il expliqué. 

Pouvoir d'achat - C'est une info RTL, Jean Castex va annoncer ce jeudi 16 septembre l'augmentation du montant du chèque énergie dont bénéficient plus de 5 millions de foyers. 

Football - Entrée en lice du PSG ce mercredi soir en Ligue des Champions. Opposé au club belge de Bruges, le club de la capitale évoluera pour la première fois avec son trio d'attaque composé de L. Messi, Neymar Jr et K. Mbappé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/