1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infections répétées au Covid multiplient le risque de problèmes de santé, selon une étude
1 min de lecture

Les infections répétées au Covid multiplient le risque de problèmes de santé, selon une étude

Les personnes qui ont eu le Covid plus d'une fois ont davantage de risques d'avoir une série de problèmes de santé graves que celles qui ne l'ont eu qu'une seule fois, souligne la première grande étude sur le sujet.

Une infirmière soigne un patient Covid-19 au service de réanimation de l'hôpital Delafontaine AP-HP à Saint-Denis, en région parisienne, le 29 décembre 2021.
Une infirmière soigne un patient Covid-19 au service de réanimation de l'hôpital Delafontaine AP-HP à Saint-Denis, en région parisienne, le 29 décembre 2021.
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'un des plus grandes études sur les ré-infections au virus du covid-19 révèle que les personnes contaminées plus d'une fois ont davantage de risques d'avoir une série de problèmes de santé graves que celles qui ne l'ont été qu'une seule fois. Les infections à répétition ont augmenté alors que le virus a muté, mais les effets à long terme de ces ré-infections sur la santé restaient flous jusqu'alors. 

Cette étude, publiée dans la revue Nature Medicine examine pour la première fois comment la ré-infection augmente le risque de problèmes de santé et de Covid long. Les chercheurs américains ont analysé les dossiers médicaux anonymes de 5,8 millions de personnes dans la base de données nationale sur les soins de santé du Département américain des anciens combattants. 

Plus de 443.000 personnes ont été testées positives au Covid au moins une fois entre le 1er mars 2020 et avril 2022. Parmi elles, 41.000 ont eu le Covid plus d'une fois. Dans le détail, plus de 93% ont eu un total de deux infections, tandis que 6% en ont eu trois et près de 1% en ont eu quatre. Les 5,3 millions restants n'ont jamais contracté le Covid

Lorsque les chercheurs ont comparé les résultats de santé des différents groupes, ils ont découvert que "les personnes qui ont été réinfectées présentaient un risque accru de toutes sortes de problèmes de santé indésirables", a déclaré à l'AFP Ziyad Al-Aly, épidémiologiste à l'Université de Washington à St Louis et principal auteur de l'étude. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire