1 min de lecture Internet

Les Français s'informent moins de 5 minutes par jour sur internet

Lundi 8 mars, la fondation Descartes a publié une étude expliquant que les Français passent en moyenne 3% de leur temps sur internet pour s'informer en ligne, soit 4,9 minutes par jour de connexion.

Les Français s'informent en moyenne 4,9 minutes par jour sur internet, selon une étude
Les Français s'informent en moyenne 4,9 minutes par jour sur internet, selon une étude Crédit : ISSOUF SANOGO / AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson et AFP

Les Français ne passent que 5 minutes par jour sur internet pour s'informer, selon une étude publiée par la fondation Descartes ce lundi 8 mars. Les auteurs de cette étude, publiée par la Fondation Descartes, se sont concentrés sur les données de connexion internet de 2.372 personnes représentatives de la population française. Dans ce panel, toutes les personnes ont plus de 18 ans. 

Les comportements d'information en ligne ont été analysé sur 30 jours consécutifs, du 20 septembre au 19 octobre dernier. Les résultats sont très variables. En effet, 17% des participants n'ont consulté aucune source d'information en 1 mois, 46% l'ont fait moins d'une heure, 32% entre une et dix heures et 5% ont passé plus de 10 heures à s'informer sur internet sur l'une des sources d'information retenues par l'étude.

2.946 sources d'information francophone ont été retenu. 2.295 sites internet sont fréquentés par plus de 15.000 visiteurs mensuels ainsi que 651 chaînes YouTube comptant au moins 15.000 abonnés.

Les pièges à clic et les sources de désinformation toujours aussi consultés

Les sources d'information les plus consultées ont été la presse quotidienne régionale, l'actualité sportive et la presse quotidienne nationale. Le plus grand nombre s'informe essentiellement sur médias traditionnels.

À lire aussi
société
Sécurité : "Je ne les vois pas beaucoup les policiers en plus", déplore Frédéric Péchenard

39% des participants ont consulté des sources d'informations jugées non fiables , durant 40 secondes en moyenne par jour de connexion. Ramené à l'ensemble des participants, "le temps passé sur des sources d'information jugées non fiables représente 5% du temps total d'information en ligne".

Les "pièges à clic" qui ont pour but d'augmenter artificiellement le trafic internet et les sources de désinformation en santé, restent toujours aussi consultés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet Information Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants