1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les barbes des hommes porteraient plus de bactéries que les chiens
1 min de lecture

Les barbes des hommes porteraient plus de bactéries que les chiens

Selon une étude, les barbes humaines seraient plus infestées par des bactéries que les peaux de chiens allant même jusqu'au risque pathologique.

Un festivalier de Coachella avec une barbe à fleurs, le 14 avril 2019.
Un festivalier de Coachella avec une barbe à fleurs, le 14 avril 2019.
Crédit : VALERIE MACON / AFP
Quentin Marchal

Cette nouvelle pourrait rendre de mauvais poil plus d'un homme. Selon des scientifiques suisses, les bactéries présentes dans les poils de la barbe seraient plus nombreuses que celles prélevées dans le pelage des chiens.

Cette théorie est le fruit du travail de plusieurs chercheurs de la clinique Hirslanden, près de Zurich, en Suisse, qui ont étudié la charge bactérienne des colonies de micro-organismes pathogènes de 18 hommes barbus âgés de 18 à 76 ans. Leur pilosité du visage a été comparée à celle de 30 chiens. Les scientifiques ont prélevé des échantillons et ont fait passer des IRM aux sujets d’étude, rapporte la BBC.

Le résultat est effrayant puisque la totalité des hommes avait un nombre élevé de bactéries dans sa barbe. À titre de comparaison, seulement 23 des 30 chiens ont eu le même résultat. La barbe de sept des hommes contenait même tellement de bactéries qu’il y avait des risques de tomber malade.

En réalité, ces chercheurs ont trouvé cette information par erreur. Leur intention première était d'essayer de savoir si les hommes pouvaient attraper des maladies si leur barbe entrait en contact avec les chiens. "Sur la base de ces résultats, les chiens peuvent être considérés comme propres, comparés aux hommes barbus", a déclaré Andreas Gutzeit, à l’origine de l’étude. Ironie du sort, c'est finalement l'homme qui pourrait être néfaste à la santé de son meilleur ami.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/