1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les ampoules LED pourraient bien être dangereuses pour la vue
1 min de lecture

Les ampoules LED pourraient bien être dangereuses pour la vue

Une étude menée sur des rats par l'Institut national de la Santé et de la Recherche médicale (INSERM) démontre que la lumières bleue de ces LED a des conséquences néfastes sur les yeux.

Les ampoules LED sont partout, notamment pour leur faibles consommation d'énergie
Les ampoules LED sont partout, notamment pour leur faibles consommation d'énergie
Crédit : AFP / Scott Olson
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

En 2005, elles sont devenues les reines des rayons ampoules des magasins. Sacrées en 2005 par la Commission européenne pour remplacer les ampoules à incandescence, trop énergivores et coûteuses, les LED pourraient, elles aussi, avoir leurs petits défauts... et non des moindres. "Chez le rat, certaines de leurs longueurs d'onde s'avèrent toxiques pour la rétine", explique l'Institut national de la Santé et de la Recherche médicale (INSERM) qui s'est penché sur la "phototoxicité" des rayons des LED. Rien n'assure pour le moment que les lésions provoquées sur la vue des rats s'appliqueraient de la même manière à l'homme, mais l'INSERM estime que l'exposition aux yeux des LED "pourrait favoriser", entre autres dommages pour l’œil, la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). 

Les chercheurs de l'INSERM ont démontré un "état inflammatoire qui favorise la mort cellulaire (apoptose) des photorécepteurs impliqués dans la vision" des rats. Ces derniers dénoncent "une coupable : la lumière bleue" contenue dans les LED. "Grâce à nos observations, nous avons montré que la lumière émise par les LED engendre deux phénomènes toxiques parallèles : l'apoptose, mais également une seconde forme de mort cellulaire, la nécrose. Or en se nécrosant, une cellule endommage ses voisines", expliquent les chercheurs. La note de l'étude menée par l'INSERM conclut sur la nécessité de créer "une prochaine génération d'ampoules domestiques dans laquelle la proportion de lumière bleue serait réduite".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/