2 min de lecture Le journal

Les actualités de 7h30 - "Gilets jaunes" : une femme de CRS répond à Karine Dettinger

RÉACTION – La présidente de l’association "Femmes des forces de l’ordre en colère" réagit aux propos de Karine Dettinger sur RTL.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 7h30 - "Gilets jaunes" : une femme de CRS répond à Karine Dettinger Crédit Image : Eric Dessons/JDD/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot et Marie Sasin

Les propos de Karine Dettinger, sur RTL, font réagir ce matin l'association "Femmes des forces de l'ordre en colère". Aurélie en est la présidente, elle est l'épouse d'un CRS mobilisé à plusieurs reprises lors des manifestations des "gilets jaunes".

"En tant que femme, en tant qu’épouse, je comprends madame Dettinger quelque part, mais nous on a nos maris qui se font agresser à longueurs de journées, qui se font tabasser, qui se font insulter", souligne-t-elle. "Je pense que cette violence envers nos hommes a assez duré, ça ne peut pas rester impuni", dit Aurélie, la présidente des"Femmes des forces de l'ordre en colère".

L'épouse de Christophe Dettinger, Karine Dettinger, a pris la parole, invitée de RTL Soir, mercredi 6 février, alors que son mari attend toujours son procès en prison, elle le défend. Cet ancien boxeur, dit-elle, regrette d'avoir frappé deux gendarmes lors de la manifestation du 5 janvier dernier à Paris.

À lire aussi
Des magasins pillés et saccagés sur les Champs-Élysées, samedi 16 mars 2019 Gilets jaunes
Les actualités de 18h - Violences à Paris : que risquent les personnes présentes ?

"Il est complètement dépassé par ce qu’il s’est passé. Il regrette infiniment. Il demande pardon aux deux hommes qu’il a violentés", a déclaré son épouse.

À écouter également dans ce journal

Incendie à Paris - RTL vous le révélait dès hier matin, le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, l'a confirmé hier. La femme soupçonnée d'être à l'origine du dramatique incendie de la rue Erlanger a bien fait 13 séjours en hôpital psychiatrique au cours de ces 10 dernières années. Rémy Heitz assure que c'est bien une dispute avec un voisin qui serait à l'origine du drame.

Disparition d’Emiliano Sala – Seize jours après la disparition de l'avion transportant Emiliano Sala, un corps vient d'être retrouvé dans l'épave de l'avion, découverte le 3 février au fond de la Manche. Il doit être autopsié et identifié dans les prochaines heures

Brexit - Theresa May de retour à Bruxelles. À moins de deux mois maintenant du Brexit, la Première ministre britannique va tenter de trouver un nouveau compromis avec l'Union européenne. Les discussions s'annoncent tendues, notamment avec Donald Tusk, le président du Conseil européen, qui s'est attiré les foudres des pro-Brexit en s'interrogeant sur la place qui leur serait réservée en enfer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Gilets jaunes Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796472047
Les actualités de 7h30 - "Gilets jaunes" : une femme de CRS répond à Karine Dettinger
Les actualités de 7h30 - "Gilets jaunes" : une femme de CRS répond à Karine Dettinger
RÉACTION – La présidente de l’association "Femmes des forces de l’ordre en colère" réagit aux propos de Karine Dettinger sur RTL.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-actualites-de-7h30-gilets-jaunes-une-femme-de-crs-repond-a-karine-dettinger-7796472047
2019-02-07 08:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6Obq1dYf13tmBaTji66-xA/330v220-2/online/image/2018/1202/7795784479_des-crs-au-contact-de-gilets-jaunes-samedi-1er-decembre-2018.jpg