1 min de lecture Otages français

Les ex-otages admettent qu'ils auraient dû "éviter" de se rendre au Bénin

À leur retour en France ce samedi 11 mai, les ex-otages français ont reconnu qu'ils auraient "dû prendre davantage en compte les recommandations de l'État". Jean-Yves Le Drian a de son côté appelé les touristes français à la prudence.

>
Les actualités de 22h - Les ex-otages admettent qu'ils auraient dû "éviter" de se rendre au Bénin Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Générique 6
Alexandre de Saint Aignan édité par Sarah Ugolini

Une libération et un retour aux airs de mea culpa. Les ex-otages français libérés du Burkina Faso ont atterri en France ce samedi 11 mai en fin d'après-midi. Accueillis avec sobriété par Emmanuel Macron, ils ont rendu hommage à nouveau aux soldats français qui les ont libérés. Deux d'entre eux sont morts durant l'opération. "Nous aurions dû prendre davantage en compte les recommandations de l'État", ont-il déclaré.

La zone dans laquelle les deux Français ont été enlevés n'était pourtant pas considérée comme dangereuse par le Quai d'Orsay  au moment des faits. Le ministre des Affaires Étrangères Jean-Yves Le Drian a de son côté appelé les touristes français à la prudence. Il a en effet rappelé la nécessité de respecter intégralement les conseils aux voyageurs.

Des recommandations de l'État qui ne "sont pas des vœux pieux mais des conditions impératives" selon l'ancien ministre des Armées. Emmanuel Macron rendra hommage national aux deux militaires tués mardi prochain lors d'une cérémonie solennelle aux Invalides.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Otages français Burkina Faso Jean-Yves le drian
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797611062
Les ex-otages admettent qu'ils auraient dû "éviter" de se rendre au Bénin
Les ex-otages admettent qu'ils auraient dû "éviter" de se rendre au Bénin
À leur retour en France ce samedi 11 mai, les ex-otages français ont reconnu qu'ils auraient "dû prendre davantage en compte les recommandations de l'État". Jean-Yves Le Drian a de son côté appelé les touristes français à la prudence.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-actualites-de-22h-les-ex-otages-admettent-qu-ils-auraient-du-eviter-de-se-rendre-au-benin-7797611062
2019-05-11 22:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Q996PIZLAxHeT6tJywnzDw/330v220-2/online/image/2019/0511/7797610820_les-ex-otages-francais-liberes-par-les-forces-speciales-francaises-dans-le-nord-du-burkina-faso-sont-arrives-samedi-sur-la-base-aerienne-de-villacoublay-yvelines.jpg