2 min de lecture Religions

"Légalisation des déviances" : le cardinal André Vingt-Trois crée la polémique pendant l'homélie pour le père Jacques Hamel

Ce que certains ont reconnu comme une critique du mariage pour tous a été jugée inappropriée par politiques et internautes.

François Hollande et Mgr André Vingt-Trois le 27 juillet 2016
François Hollande et Mgr André Vingt-Trois le 27 juillet 2016
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Un passage de l'homélie du cardinal André Vingt-Trois durant l'hommage au prêtre assassiné en l'église de Saint-Étienne-sur-Rouvray a créé la polémique. "Protection des murs, protection des frontières, protection du silence, a déclaré André Vingt-Trois devant François Hollande et de nombreuses personnalités publiques le 27 juillet 2016. Surtout ne pas énerver les autres, ne pas déclencher de conflits, de l’agressivité, voire des violences, par des propos inconsidérés ou simplement l’expression d’une opinion qui ne suit pas l’image que l’on veut nous donner de la pensée unique". 

C'est une référence aux "déviances" dans la suite de son propos qui a déclenché la stupeur : "Silence des parents devant leurs enfants et panne de la transmission des valeurs communes. Silence des élites devant les déviances des mœurs et légalisation des déviances. Silence des votes par l’abstention. Silence au travail, silence à la maison, silence dans la cité ! À quoi bon parler ? Les peurs multiples construisent la peur collective, et la peur enferme. Elle pousse à se cacher et à cacher."

L'allusion est claire pour beaucoup : André Vingt-Trois profite de l'hommage à la victime de Saint-Étienne-du-Rouvray pour servir un discours politique. En première ligne : le mariage pour tous, ici cachée sou l'expression de "légalisation des déviances". Sur Twitter les réactions ont fusé, surtout après la publication d'un tweet du cardinal reprenant la phrase litigieuse. Le hashtag #JesuisDéviant à même été créé pour condamner, encore colère et humour, le message du religieux.

À lire aussi
Des partisans de la PMA défilant à Paris lors de la Pride, le 29 juin 2017 PMA
PMA : la Conférence des évêques de France s'oppose à son extension

Un tweet supprimé mais un message "assumé"

Quelques heures après, André Vingt-Trois a fait supprimer ce seul tweet. Les captures d'écran existent néanmoins toujours sur Twitter et le site de l'Église catholique de Paris n'a pas retiré ce passage de la retranscription du discours.

Contacté par nos confrères du Huffington Post l'entourage du cardinal s'est expliqué. "Nous avons retiré le tweet par un souci d'apaisement mais le Cardinal André Vingt-Trois ne retire pas une citation de son homélie. Il assume parfaitement ce passage comme l'intégralité de ses propos". "En aucun cas, il ne voulait cibler une mesure en particulier, surtout pas le mariage pour les couples homosexuels. Il ciblait plutôt l'ensemble des évolutions sur la bioéthique, la fin de vie, la gestation", explique le diocèse de Paris.

L'opposition du cardinal à l’ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe n'est pas une nouveauté. En octobre 2012, l'archevêque de Paris avait déjà prêché lors de la messe de rentrée parlementaire contre cette "réforme de civilisation". Il appelait les députés à "résister au conformisme de la pensée prêtre-à-porter qui évite de trop s’interroger" et dénonçait alors des "lobbies qui saturent les espaces de communication" . Le prélat appelait alors les parlementaires (de la majorité en particulier) à s'affranchir de la discipline des partis pour voter en conscience.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Église Homosexualité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784256411
"Légalisation des déviances" : le cardinal André Vingt-Trois crée la polémique pendant l'homélie pour le père Jacques Hamel
"Légalisation des déviances" : le cardinal André Vingt-Trois crée la polémique pendant l'homélie pour le père Jacques Hamel
Ce que certains ont reconnu comme une critique du mariage pour tous a été jugée inappropriée par politiques et internautes.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/legalisation-des-deviances-le-cardinal-andre-vingt-trois-cree-la-polemique-pendant-l-homelie-pour-le-pere-jacques-hamel-7784256411
2016-07-28 12:58:08
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dEkP63c0-RUq6yiiJGvCXQ/330v220-2/online/image/2016/0728/7784256509_francois-hollande-et-mgr-andre-vingt-trois-le-27-juillet-2016.jpg