1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le trafic du tunnel sous la Manche perturbé en raison d'intrusions de migrants
1 min de lecture

Le trafic du tunnel sous la Manche perturbé en raison d'intrusions de migrants

Le trafic a été très perturbé dans la nuit de vendredi à samedi dans le tunnel sous la Manche.

Un groupe de migrants devant l'entrée du tunnel sous la Manche
Un groupe de migrants devant l'entrée du tunnel sous la Manche
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le trafic a été très perturbé dans la nuit de vendredi à samedi dans le tunnel sous la Manche, en raison de nombreuses tentatives d'intrusions de migrants sur le site du tunnel à Calais. "Depuis 22h30, environ 150 migrants ont tenté de s'introduire sur les quais d'embarquement", a déclaré un porte-parole de la préfecture du Pas-de-Calais. 

Vers 00h45, le trafic repartait alors que de longues files de voitures s'étaient formées à l'embarquement. "On doit vérifier, on regarde chaque wagon, chaque navette", avait déclaré auparavant le porte-parole de la préfecture, expliquant que cela pouvait prendre du temps. "Les migrants présents dans le Calaisis en ce moment cherchent par tous les moyens à traverser la Manche. Nous subissons des tentatives d'intrusion tous les soirs", a déclaré un porte-parole d'Eurotunnel. 

Nous subissons des tentatives d'intrusion tous les soirs

Porte-parole d'Eurotunnel

Le 26 juin, un migrant originaire d'Éthiopie a trouvé la mort aux abords du tunnel sous la Manche, en tentant de monter dans une navette dans l'espoir de gagner la Grande-Bretagne. Les pompiers du Pas-de-Calais ont indiqué que l'homme, qui essayait de monter sur un train en marche, a été projeté sur un pylône en béton. Selon le dernier décompte de la préfecture, environ 3.000 migrants, essentiellement Érythréens, Éthiopiens, Soudanais et Afghans, sont recensés aux abords de Calais.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/