1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le stress diminuerait de 45% les chances de tomber enceinte
1 min de lecture

Le stress diminuerait de 45% les chances de tomber enceinte

Selon une étude, le stress réduirait la fertilité de 45% chez les femmes.

Une femme enceinte (image d'illustration)
Une femme enceinte (image d'illustration)
Crédit : istock
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Se ménager et éviter les sources de stress seraient primordiaux pour avoir une chance de tomber enceinte. Les femmes soumises à un stress intense désirant avoir un bébé auraient 45 % de chances de moins que les femmes moins anxieuses, selon une étude publiée dans Annals of Epidemiology

Cette étude, menée conjointement par des chercheurs américains de l'université d'Emory, en Géorgie, et de l'école de santé publique de Louisville, dans le Kentucky, a été publiée le 21 août 2016. Les scientifiques ont étudié les donnes relatives à 400 femmes, âgées de 40 ans au maximum. Pendant 8 mois, ces femmes ont tenu un journal en y inscrivant des informations relatives à leur niveau de stress, leur cycle menstruel, leurs rapports sexuels et leur consommation de café, d'alcool et de tabac.

L'analyse de ces données a permis aux chercheurs d'établir un lien de causalité entre ces facteurs, notamment le stress, et la fertilité. Les femmes stressées au moment de l’ovulation auraient 40% de chances en moins de tomber enceinte. Un chiffre qui monte à 45% pour les femmes fortement stressées en règle générale.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/