1 min de lecture Russie

"Le scandale des athlètes russes est aussi une affaire politique"

REPLAY - La révélation d'un système de dopage au sein de la fédération russe d'athlétisme va plus loin que le sport, selon Alain Duhamel.

micro generique La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
"Le scandale des athlètes russes est aussi une affaire politique" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : Alain Duhamel | Durée : | Date : La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

La fédération internationale d'athlétisme va rendre publique sa décision après la révélation en début de semaine par l'Agence mondiale antidopage du scandale massif de corruption et de dopage au sein de la fédération russe d'athlétisme. Pourquoi dites-vous que c'est un cataclysme certes sportif mais aussi politique ? "Il y a des retombées politiques sérieuses et même lourdes. Pour les Russes c'est une humiliation spectaculaire. Or on sait qu'en Russie le sport de compétition a  toujours été utilisé comme une arme de propagande, de patriotisme et un instrument du nationalisme. Là on s'aperçoit que des sportifs se dopent, que des dirigeants en profitent pour leur extorquer de l'argent, tout cela rappelle ce qui se passait à l'époque de l'Union soviétique. Pour Vladimir Poutine qui est tellement dans la maîtrise de son image, cela doit être très dur."

La société de défiance est en train de s'installer

Alain Duhamel
Partager la citation

Ce scandale risque de développer encore un peu plus ce qu'on appelle la société de défiance ? "Je crois que la société de défiance est en train de s'installer. Il y a des progrès qui sont faits, par exemple le secret bancaire, les paradis fiscaux, mais ils sont de plus en plus exhibés aussi, on est dans un société de transparence. Et cette exhibition créée de plus en plus de défiance, le conspirationnisme."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Dopage Athlétisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants