1 min de lecture Écologie

Le plan climat de Hulot "va simplifier la vie des plus modestes", affirme Lecornu

INVITÉ RTL - Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire, assure que le plan climat de Nicolas Hulot va "accompagner tous les modestes".

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Mort de Jean Rochefort : la France perd "un acteur exceptionnel", assure Thierry Lhermitte Crédit Image : AFP / Ludovic Marin | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Christelle Rebière

Nicolas Hulot dévoilait ce lundi 18 septembre, les quatre mesures phares de son plan climat. Prime à la conversion des véhicules, "chèque énergie", crédit d'impôt transition énergétique et aide au changement de chaudière, le ministre de la Transition écologique et solidaire expose ses projets, destinés aux ménages aux moyens limités.

"C'est un plan pour accompagner tous les modestes, et plus largement, tous les Français, explique Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministère de Nicolas Hulot. Depuis l'Accord de Paris et plus récemment avec Irma, la transition écologique et notamment énergétique est fondamentale. Et donc il faut arriver à la mettre en œuvre".

Et d'ajouter : "Le changement d’habitudes ne suffit pas à avoir une diminution de son empreinte carbone significative. Il faut souvent passer par la case investissement", qui nécessite des moyens. Un apport financier fait partie des prérogatives envisagées par Nicolas Hulot dans son plan climat.

Encourager la transition énergétique

Par exemple, le "chèque énergie" doit "aider ces ménages à payer leurs factures énergétiques, mais aussi à financer la transition énergétique". Une mesure qui, d'après le secrétaire d'État, va "simplifier la vie des personnes les plus fragiles et les plus modestes".

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : Joe Biden lance sa révolution verte à coup de décrets

La prime à la conversion des véhicules, y compris d'occasion quant à elle, devrait selon Sébastien Lecornu, concerner 100.000 véhicules. "Un bon en avant", pour le secrétaire d'État, qui ajoute : "la prime actuelle (...) va être rendue universelle pour l'ensemble des Français dès le 1er janvier". Le gouvernement marque ici sa volonté d'accompagner la transition énergétique, tout en restant "respectueux du pouvoir d'achat des Français", conclut Sébastien Lecornu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Société Climat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants