1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h : le ravisseur présumé de Berenyss sera mis en examen
1 min de lecture

Le journal de 7h : le ravisseur présumé de Berenyss sera mis en examen

REPLAY INTÉGRAL - Toujours placé en garde à vue, l'homme suspecté d'avoir enlevé Berenyss sera mis en examen ce mercredi 29 avril, après avoir été trahi par son ADN.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 7h : le ravisseur présumé de Berenyss sera mis en examen
13:38
Yves Calvi & Adeline François & La rédaction de RTL

Le ravisseur présumé de Berenyss, la fillette de sept ans enlevée jeudi dernier en Meurthe-et-Moselle, sera mis en examen ce mercredi. Arrêté à Montzéville dans la Meuse et placé en garde à vue, il est soupçonné d'être directement impliqué dans l'affaire. L'agriculteur de 48 ans a effectivement été confondu par son ADN.

Outre le fait que ses empreintes génétiques aient été retrouvées sur les sous-vêtements de la petite fille, sa trace a également été prélevée dans une autre affaire, après une plainte pour agression sexuelle sur ses deux nièces. Selon la sœur du suspect, ce dernier pourrait être l'auteur de l'enlèvement. 

Après ce qu'il a fait à mes nièces et quand j'ai vu l'histoire de Berenyss, c'est vrai que ça m'a traversé l'esprit que ça pouvait être lui.

La sœur du ravisseur de Berenyss

Par ailleurs, Berenyss a révélé des détails précis et précieux pour aider les enquêteurs dans l'identification exacte de son agresseur. Ceux-ci fouilleront dans le passé du suspect pour connaître son parcours.

Serge Atlaoui a bénéficié d'un sursis

Serge Atlaoui n'a finalement pas été exécuté lundi 28 avril, contrairement à huit autres condamnés. Le Français a fait un ultime recours devant le tribunal administratif de Jakarta qui devrait statuer sur le dossier d'ici deux semaines.

À lire aussi

Cependant, le procureur général semble avoir fait de cette affaire un véritable combat. Il a annoncé que si cette requête n'aboutit pas, Serge Atlaoui n'attendra pas la troisième vague pour passer devant un peloton d'exécution.

À écouter également dans ce journal

- Le président François Hollande présidera un conseil de Défense ce mercredi à l'Élysée. Il détaillera ses décisions sur les moyens supplémentaires alloués aux armées face à la menace terroriste.
- L'entreprise française de transport et de logistique Norbert Dentressangle est passée sous pavillon américain. Elle vient d'être rachetée par la société XPO Logistics pour un montant de 3,2 milliards d'euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/