1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 22h : le bus du PSG a été caillassé à Marseille
2 min de lecture

Le journal de 22h : le bus du PSG a été caillassé à Marseille

REPLAY INTÉGRAL – Le bus transportant les joueurs du PSG a été vandalisé près du stade Vélodrome. L'une des ses vitres latérales a été brisée.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 22h : le bus du PSG a été caillassé à Marseille
01:08
Arnaud Tousch & La rédaction de RTL

La tension est à son paroxysme pour "le classico", le match de clôture de la 31e journée de Ligue 1 entre le PSG et l'OM. Le bus transportant les joueurs du club de la capitale a en effet été attaqué avant son arrivée au stade Vélodrome. Une balle de golf a été lancée contre le véhicule, brisant l'une de ses vitres latérales. Selon une source proche de l'équipe, personne n'a été blessé et une plainte va être déposée.

L'incident s'est quand même produit alors que le PSG avait pris des dispositifs particuliers afin d'éviter tout débordement. Pour se rendre au stade Vélodrome, la formation de Laurent Blanc n'a pas utilisé son habituel bus aux couleurs du club. Les joueurs parisiens s'étaient déplacés à bord d'un véhicule banalisé de couleur grise.

Val-de-Marne : deux hommes arrêtés avec de l'explosif à Saint-Maurice

Ce samedi, la police a arrêté deux hommes d'une trentaine d'années à Saint-Maurice (Val-de-Marne), près de la Foire du Trône. Ils étaient en possession d'explosif artisanal. Les suspects ont été placés en garde à vue. Au moment de leur arrestation, ils s'étaient présentés comme étant des apprentis chimistes. Selon des sources proches du dossier, cette affaire n'a aucune dimension terroriste à ce stade de l'enquête.

Les deux hommes ont été repérés par des policiers dans le Bois de Vincennes en raison d'un "comportement suspect". Lors de leur interpellation, les policiers de la BAC ont découvert dans leur véhicule "une substance explosive dont la nature reste à déterminer".

À lire aussi

Les faits ont eu lieu peu avant 20 heures aux abords de la fête foraine parisienne dans le Bois de Vincennes. À noter que la manifestation faisait l'objet d'une surveillance particulière dans le cadre du plan Vigipirate.

À écouter également dans ce journal

- Le Sénat souhaite auditionner les responsables de la RATP, qui a censuré l'affiche du concert en soutien aux chrétiens d'Orient en s'appuyant sur le principe de la neutralité religieuse. Le président Gérard Larcher a expliqué au micro de RTL Soir Week-End que la décision de la société de chemin de fer semble être "une conception surjouée du principe de laïcité". 
- Cet après-midi, l'Autorité allemande de supervision du transport aérien (LBA) a assuré qu'elle n'avait pas été informée de la dépression d'Andreas Lubitz. Selon un porte-parole de la LBA, la Lufthansa ne leur avait transmis aucune information sur le passé médical du copilote, soupçonné d'avoir provoqué le crash de l'A320 dans les Alpes-de-Haute-Provence.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/