1 min de lecture Le journal

Le journal de 20h : Pour François Hollande, l'état d'urgence est aussi économique et social

REPLAY - Le Président de la République s'est adressé aux Français, sur la lutte antiterroriste mais aussi sur les défis économiques et climatiques.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 20h : Pour François Hollande, l'état d'urgence est aussi économique et social Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission

- À la veille de 2016, dernière année pleine de son quinquennat, François Hollande a présenté ses vœux de la Saint-Sylvestre aux Français depuis le palais de l'Élysée jeudi 31 décembre. Après une année 2015 marquée par les attentats, le président de la République a de nouveau rendu hommage aux familles des victimes et aux blessés de attentats du mois de janvier et du 13 novembre.

Après la vague d'attentats qui a frappé la France depuis le mois de janvier, François Hollande a d'abord voulu tenir un discours de vérité aux Français. "Nous n'en avons pas terminé avec le terrorisme. La vérité, c'est que la menace est toujours là", a asséné le chef d'État avec gravité.

À écouter dans ce journal

- Le président est revenu sur les attentats et les drames qui ont marqué 2015 : "Nous venons de vivre une année terrible (...). Ma premier pensée va aux victimes du fanatisme. Malgré le drame, la France n'a pas cédé, face à la haine, elle a montré la force de ses valeurs. Français, Françaises, je suis fier de vous".

- François Hollande est revenu sur le chômage, qui "reste sa priorité". "L'état d'urgence est économique et social", a-t-il déclaré. Il a annoncé un plan massif de formation des demandeurs d'emploi, qui toucherait 500.000 d'entre eux. Il a réitéré son soutien aux PME, et annoncé de "nouvelles aides à l'embauche".

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 12h30 - Covid : les Français ont perdu 5 à 6 mois d'espérance de vie, selon l'Insee

- Le président s'est adressé aux jeunes, aux apprentis, et a déclaré vouloir mettre en place un service civique généralisé.

- Il est revenu sur les défis climatiques et la COP21, "motif de fierté pour la France", annonçant un programme de grands travaux, pour faire de la cause du climat un grand chantier pour l'emploi et la qualité de vie.

- Concernant le débat sur la déchéance de nationalité, le président de la république appelle le Parlement à prendre ses responsabilités sur le sujet, tout en défendant sa position.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants