1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le Journal de 20h : la majorité en question pour la réforme constitutionnelle
2 min de lecture

Le Journal de 20h : la majorité en question pour la réforme constitutionnelle

REPLAY - La majorité sera difficile à réunir avec les seules voix de la gauche, il faudra compter sur les voix de l'opposition de droite.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le Journal de 20h : la majorité en question pour la réforme constitutionnelle
00:03:23
Maxence Lambrecq

Pour faire adopter son projet de révision constitutionnelle présenté mercredi en Conseil des ministres, l'exécutif devra trouver une majorité de 3/5e des suffrages exprimés des 925 parlementaires réunis en Congrès, en plus du feu vert préalable de l'Assemblée nationale et du Sénat séparément. Si les 577 députés et les 348 sénateurs votent tous au Congrès, cette majorité renforcée de 60% implique de recueillir au moins 555 suffrages. En pratique, la barre sera moindre en tenant compte des abstentions et des absents.

Mais elle devrait rester insuffisante pour la seule gauche, qui réunit 494 sièges, selon le décompte effectué par l'AFP: 397 députés et sénateurs socialistes et apparentés, 35 radicaux, 34 communistes et apparentés (groupes GDR) et 28 écologistes. Pour parvenir à inscrire l'état d'urgence et la possibilité de déchoir de leur nationalité française les binationaux, François Hollande et l'exécutif devront donc compter sur des voix de l'opposition de droite.

A écouter également dans ce journal

- Une jeune Française convertie à l'islam et son compagnon, tous deux de Montpellier, sont en garde à vue depuis lundi après la découverte d'un mystérieux faux ventre de femme enceinte qui aurait pu servir à dissimuler des objets, recouvert d'une couche d'aluminium. Un dispositif qui, selon le journal, aurait pu avoir pour finalité d'échapper à des détections. 


- Il avait décapité son patron et attaqué un site gazier en juin en Isère : Yassin Salhi, qui avait recouru à une mise en scène islamiste, s'est suicidé mardi soir dans sa cellule de la prison de Fleury-Mérogis.

- Jacques Chirac a quitté mercredi après-midi l'hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière, où il était entré le 9 décembre pour affaiblissement, et va passer Noël en famille à Paris, selon l'entourage de l'ancien président de la République.

À lire aussi

Rolland Courbis a démissionné de son poste d'entraîneur de Montpellier, a annoncé mercredi le club, actuellement 15e de Ligue 1, sur son site internet. "Les présidents Louis et Laurent Nicollin ont reçu ce jour la démission de Rolland Courbis. Ils en prennent bonne note et annonceront dimanche 27 décembre qui lui succédera au poste d’entraîneur du MHSC", détaille le communiqué du club.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.