2 min de lecture Terrorisme

Le journal de 18h : Rachid Kassim, seul homme derrière les deux attentats déjoués ?

REPLAY - En seulement trois jours, deux attentats ont été déjoué à Paris.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 18h : Rachid Kassim, seul homme derrière les deux attentats déjoués ? Crédit Image : RTL | Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date : La page de l'émission

Ce n'est pas un, mais deux attentats qui ont été évités cette semaine à Paris. Deux jours après l'arrestation de trois femmes qui avaient tenté d'incendier une voiture pleine de gaz, près de Notre-Dame, un mineur de 15 ans a été interpellé hier dans la capitale. Ce garçon est né à Paris en décembre 2000 et il est déjà bien connu des services de renseignements. Dés le lendemain du 13 novembre, le domicile de ses parents avait été perquisitionné. Depuis, l'adolescent était assigné à résidence. Une décision très rare concernant un mineur. Mais il restait très actif sur Internet, sous la surveillance des services antiterroriste. Ces derniers jours, l'adolescent poste un message explicite sur l'application cryptée Telegram : "Je vais tuer des gens dans Paris". Un message considéré comme suffisamment crédible pour que les policiers l'interpellent dès samedi matin, chez lui. Aucune arme à feu n'a été retrouvée, mais le garçon aurait envisagé de se servir d'une arme blanche selon des sources judiciaires. Il est désormais en garde à vue.

S'il n'y a aucun lien entre le commando de femmes et ce mineur, le commanditaire pourrait être le même : Rachid Kassim, un jihadiste français basé en Irak qui lance des appels réguliers à commettre des attentats en France. Le mineur était en contact avec lui sur la messagerie Telegram. C'était aussi le cas d'une des femmes arrêtées la semaine dernière. On retrouve aussi Kassim derrière l'assassinat du prêtre de Saint-Étienne-du-Rouvray. Sa capacité à déclencher des passages, en France, est devenue la préoccupation numéro 1 des services antiterrorites.

À écouter également dans ce journal

- Le gouvernement veut 10.000 places de plus dans les prisons d'ici 10 ans. Mais pour le moment, les conditions de détention des détenus radicalisés vont être durcies, conséquence de l'agression de deux gardiens, il y a quelques jours à la prison d'Osny

- L'Amérique commémore le 15e anniversaire du 11-SeptembreHillary Clinton a fait un léger malaise pendant la cérémonie de New York, ce qui va alimenter les spéculations entretenues par le camp républicain sur son état de santé.

À lire aussi
Un officier de la garde républicaine, avec le portrait de Samuel Paty assassinat
Samuel Paty : prison avec sursis pour l'étudiante qui a dit qu'il "méritait" de mourir

- L'Élysée sonne la mobilisation pour Alstom. Une réunion aura lieu demain matin autour de François Hollande. Une réunion qui arrive "un peu tard", juge Nathalie Kosciusko-Morizet, qui était l'invitée du Grand Jury RTY.

- En campagne, Jean-François Copé a dénoncé "la bande des quatre" : Juppé, Fillon, Lemaire et Sarkozy, jugeant être le "5e élément". 

- La colère gronde à Lannion, dans les Côtes d'Armor. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées cet après-midi pour protester contre l'extraction du sable de la baie.

- La chasse est rouverte depuis 8h ce matin dans tous les départements du sud de la France. Les conditions météo sont très favorables cette année. Le soleil aurait dopé la reproduction du petit gibier.

- Cet après-midi, lourde défaite de Nantes 3-0 face à Metz.

- En rugby, Toulon a battu Toulouse 32-15.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Sécurité Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants