1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le Journal de 18h : mort suspecte d'un enfant à Mantes-la-Jolie
1 min de lecture

Le Journal de 18h : mort suspecte d'un enfant à Mantes-la-Jolie

REPLAY - Un enfant a été retrouvé mort près de l’ascenseur d'un immeuble à Mantes-la-Jolie, aucun témoin n'a vu ce qu'il s'est passé.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le Journal de 18h : mort suspecte d'un enfant meurt à Mantes-la-Jolie
16:10
Philippe Robuchon

Un accident dramatique s'est produit hier soir à Mantes-la-Jolie, sans aucun témoin. Un enfant de sept ans a été retrouvé mort à côté d'un ascenceur et à côté de sa trotinette. Personne ne sait ce qu'il s'est passé. Le jeune garçon a été retrouvé hier soir vers 20h inanimé. Des habitants mettent en cause la vétusté  de l’ascenseur. Le Parquet compte sur l'autopsie pour éclaircir les circonstances de la mort de l'enfant. 

A écouter également dans ce journal

- Six personnes ont été blessées dimanche matin dans le Rhône, dont une grièvement avec un "pronostic vital engagé", après avoir été percutées volontairement par la voiture d'un homme avec qui elles avaient eu juste avant une altercation.


Des milliers de personnes ont honoré dimanche à Ankara les victimes de l'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Turquie, qui a fait au moins 96 morts.

- Israël a affirmé avoir déjoué dimanche le premier attentat à la bombe depuis le début du cycle des violences. Un policier a repéré un véhicule à ses yeux suspect puisqu'il circulait sur une voie réservée aux bus, et lui a ordonné de s'arrêter, a rapporté la police. La conductrice est sortie du véhicule, le policier s'est approché. La femme a crié "Dieu est grand" en arabe et une bombe a explosé dans la voiture.

- Plus de deux semaines après la bousculade au pèlerinage de la Mecque, le bilan s'élevait dimanche à au moins 1.501 morts selon des chiffres donnés par 30 pays. Les autorités saoudiennes avaient elle donné un bilan officiel de 769 morts. 

À lire aussi

Un double attentat-suicide a de nouveau frappé dimanche l'Extrême-Nord du Cameroun, tuant au moins neuf personnes, au lendemain d'une attaque meurtrière au Tchad attribuée aux islamistes nigérians de Boko Haram.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/