2 min de lecture Manifestations

Le journal de 18h - Manifestations du 1er mai : violents heurts en marge du cortège

La manifestation parisienne a été perturbée par un millier d'individus encagoulés qui ont causé de nombreuses dégradations.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 18h - Manifestations du 1er mai : violents heurts en marge du cortège Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Philippe Robuchon

La manifestation du 1er mai a donné lieu à d'importantes scènes de violence dans la capitale. Des affrontements ont éclaté entre les forces de l'ordre et plus d'un millier d'individus encagoulés, près de la gare d'Austerlitz, à la suite de dégradations commises en marge du défilé.

Armés de cocktails Molotov pour certains, des casseurs ont pris pour cible un restaurant MacDonald's, des magasins et des voitures. Face à ces violences, la préfecture de police a demandé au cortège syndical de changer son itinéraire. Les 20 000 manifestants recensés par les autorités ont été invités à gagner la Place d'Italie par le quai de la Rapée et non plus par le boulevard de l'Hôpital, théâtre des affrontements.

Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, a dénoncé avec fermeté ces violences sur Twitter et a assuré que "tout est mis en oeuvre pour faire cesser ces graves troubles à l'ordre public". De nombreuses personnalités politiques, dont Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, ont également condamné ces violences. Près de 200 personnes ont été interpellées et 6 ont été arrêtés, selon la préfecture de Paris. 

À lire aussi
Eric Drouet, une des figures des "gilets jaunes", à la marche dédiée aux blessés lors des manifestations, le 2 février 2019 Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : Eric Drouet annonce faire une "pause (...) voire plus peut-être"

À écouter également dans ce journal :

Politique - Marine le Pen a accueilli ce mardi 1er mai ses alliés européens à Nice, pour défendre "une autre Europe des Nations". Alors que la présidente du FN a déposé une gerbe de fleurs au pied de la statue de Jeanne d'Arc à Cannes, Jean-Marie Le Pen s'est rendu devant celle à Paris.  

Fait-divers - Le meurtrier présumé d'Angélique, David Ramault, a été mis en examen et écroué le lundi 30 avril au soir. Une marche blanche s'est tenue ce mardi 1er mai à Wambrechies en présence de quelques milliers de personnes. 

Arménie - Plus de 20 000 personnes se sont regroupées mardi 1er mai à Erevan, à l'appel de l'opposant Nikol Pachinian. Il accuse le parti au pouvoir d'entraver son élection au poste de Premier ministre. 

Football - Le Real Madrid affrontera le Bayern Munich ce mardi 1er mai soir en demi-finale retour de la Ligue des Champions. Vainqueurs deux buts à un à l'aller à Munich, le club espagnol peut entrer dans l'Histoire en se qualifiant pour une troisième finale consécutive

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Violence 1er mai
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793232334
Le journal de 18h - Manifestations du 1er mai : violents heurts en marge du cortège
Le journal de 18h - Manifestations du 1er mai : violents heurts en marge du cortège
La manifestation parisienne a été perturbée par un millier d'individus encagoulés qui ont causé de nombreuses dégradations.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-18h-manifestations-du-1er-mai-violents-heurts-en-marge-du-cortege-7793232334
2018-05-01 20:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wco4jdB4DIA1QVZ1f_9-2A/330v220-2/online/image/2016/0229/7782128453_jerome-delayapsipa.jpg