1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 17h : trois ans de prison requis contre François-Marie Banier
1 min de lecture

Le journal de 17h : trois ans de prison requis contre François-Marie Banier

REPLAY INTÉGRAL - Trois ans de prison et 375.000 euros d'amende ont été requis à l'encontre de François-Marie Banier ce vendredi 20 février dans le procès Bettencourt.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 17h : trois ans de prison requis contre François-Marie Banier
00:03:33
Marie Guerrier & La rédaction de RTL

Le procureur adjoint Gérard Aldigé a requis ce vendredi une peine maximale de trois ans de prison ferme et 375.000 euros d'amende à l'encontre de François-Marie Banier. Le photographe est jugé pour abus de faiblesse à l'encontre de l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt.

Le procureur a qualifié l'ex-confident de Liliane Bettencourt de "menteur", de "flagorneur", qui tenait sous son "emprise totale" une femme "vulnérable" pour lui soutirer des centaines de millions d'euros.

Trois ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis, et 375.000 euros d'amende ont également été requis contre l'ancien homme de confiance et ex-gestionnaire de fortune des Bettencourt, Patrice de Maistre, jugé pour des faits d'abus de faiblesse portant sur 12 millions d'euros.

Il a en revanche requis la relaxe de l'ancien ministre et député UMP Eric Woerth, poursuivi pour "recel", ainsi que l'entrepreneur Stéphane Courbit, jugé pour "abus de faiblesse", estimant "pas suffisantes" les charges à leur encontre.

Acquitté, le Dr Muller va toucher 367.000 euros d'indemnisation

À lire aussi

Ce vendredi, la Cour d'appel de Nancy a octroyé 367.551 euros d'indemnisation au docteur Jean-Louis Muller, pour le dédommager des 600 jours qu'il a passés derrière les barreaux avant d'être acquitté en 2013 du meurtre de son épouse.

Cette décision englobe l'ensemble des préjudices subis : moraux et matériels. Acquitté au bout de trois procès d'assises, le médecin réclamait plus de deux millions d'euros.

J'ai perdu mon travail et ma maison. À 60 ans, je me retrouve sans rien. Et ça c'est inacceptable !

Jean-Louis Muller, docteur

À écouter également dans ce journal

- La SNCF a présenté ce vendredi un vaste plan de lutte contre les fraudeurs, annonçant des contrôles renforcés et une augmentation du tarif de l'amende. Les voyageurs sans billets devront s’acquitter, à partir du 2 mars, de 50 euros de pénalité, contre 35 euros auparavant.
- Ce vendredi, Manuel Valls s'est dit prêt à utiliser de nouveau l'article 49-3 de la Constitution, permettant de faire adopter un texte sans vote, après l’avoir employé mardi en première lecture sur le projet de loi Macron.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire