1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 16 h : "S'il n'y a pas de dialogue social, il n'y a pas de progrès" selon Hollande
2 min de lecture

Le journal de 16 h : "S'il n'y a pas de dialogue social, il n'y a pas de progrès" selon Hollande

REPLAY - Le président a plaidé mardi pour le dialogue social lors d'une visite aux chantiers navals de Saint-Nazaire.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 16 h : "S'il n'y a pas de dialogue social, il n'y a pas de progrès" selon Hollande
03:19
Marie Guerrier

"S'il n'y a pas de dialogue social, il n'y a pas de progrès", a estimé ce mardi 13 octobre François Hollande, lors d'un discours devant les ouvriers des chantiers navals de Saint-Nazaire, et après avoir été interpellé par des représentants syndicaux sur "la violence patronale", en référence notamment au dossier Air France. Lors de négociations, "il n'est pas facile de trouver un accord final (...) mais on a besoin de partenaires, il faut qu'ils se parlent pour trouver des accords", a-t-il estimé.

À écouter également dans ce journal

- Les agents de sécurité du port de Calais étaient en grève mardi et bloquaient largement l'accès au port pour les camions fret, réclamant une augmentation des effectifs face à la surcharge de travail liée aux tentatives d'intrusion de migrants.

- Plus de 17.000 reconduites à la frontière auront été effectuées en 2015, contre 15.000 l'an dernier, a déclaré mardi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

- La France a engrangé mardi, à l'occasion d'une visite à Ryad du Premier ministre Manuel Valls, pour dix milliards d'euros de "contrats" avec l'Arabie saoudite, dont plusieurs restent toutefois à finaliser.

À lire aussi

- Les violences entre Israéliens et Palestiniens ont franchi un nouveau palier mardi avec la mort de trois Israéliens dans deux attentats à Jérusalem, au cours de la journée la plus meurtrière d'une escalade que personne ne semble pouvoir arrêter.

- Le conglomérat chinois HNA, associé à un partenaire minoritaire français, a déposé une offre "ferme" pour le rachat du voyagiste Fram.

- Quatre personnes, dont le footballeur Djibril Cissé, ont été placées en garde à vue mardi matin dans une affaire de "tentative d'extorsion de fonds" aux dépens du milieu international de l'OL Mathieu Valbuena.

- Retrouvez les courses sur RTL.fr.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/