2 min de lecture Société

Le hajj, pèlerinage musulman à La Mecque, se met au high-tech

ÉCLAIRAGE- Plus de deux millions de fidèles ont entamé dimanche le grand pèlerinage à la Mecque. C'est l'un des plus grands rassemblements religieux annuels du monde.

Le pèlerinage annuel à La Mecque, ville sainte de l'ouest de l'Arabie saoudite, est l'un des cinq piliers de l'islam.
Le pèlerinage annuel à La Mecque, ville sainte de l'ouest de l'Arabie saoudite, est l'un des cinq piliers de l'islam. Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Caroline Drzewinski
Caroline Drzewinski
et AFP

C'est "le rêve de tout musulman de venir ici". À partir du dimanche 19 août et pendant quatre jours, les fidèles participent au hajj, le pèlerinage dans la première ville sainte de l'Islam. Il s'agit d'un des cinq piliers de la religion que tout musulman est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s'il en a les moyens.

Selon des chiffres officiels publiés jeudi, près de 1,7 million de pèlerins sont déjà arrivés des quatre coins du monde. Depuis peu, ce rassemblement religieux prend une dimension de plus en plus high-tech. Pour se retrouver dans cet événement d'une ampleur gigantesque, les pèlerins bénéficient d'un nombre croissant d'applications, en différentes langues, sur leurs téléphones portables. 

Une initiative appelée "smart hajj", lancée cette année par les autorités saoudiennes. Elle permet aux pèlerins d'accéder à des applications, qui les aident à trouver leur chemin ou à obtenir des soins médicaux d'urgence auprès du Croissant-Rouge saoudien. 

À lire aussi
Georges Kiejman sur le plateau de "On n'est pas couché", le 23 mars 2019 Bertrand Cantat
VIDÉO - "On n'est pas couché" : Pour Cantat, "Ça fait deux morts dans une vie. C'est beaucoup", souligne Kiejman

Un défi logistique

Le ministère du Pèlerinage a également créé l'application mobile de traduction, "Manasikana" (nos rites, en arabe),  qui fournit une traduction pour les fidèles ne parlant ni arabe ni anglais. Pour cause, la plupart des musulmans ne parlent pas arabe

Selon Mazen al-Saadi, du bureau officiel de traduction, environ 80% des fidèles qui se rendent à La Mecque ne sont pas arabophones. C'est pourquoi les autorités saoudiennes ont été déployées des brigades de traducteurs, présents à La Mecque 24h/24 et 7 jours/7.

Depuis 1987, le hajj a connu plusieurs drames, avec des centaines de morts dans des mouvements de foule ou des affrontements entre policiers saoudiens et pèlerins iraniens qui manifestaient contre les États-Unis et Israël. 

Selon une étude du centre de recherches américain Pew Center, le nombre de musulmans devrait atteindre trois milliards en 2060. L'Arabie saoudite espère accueillir d'ici 2030 quelque 30 millions de pèlerins par an. En dehors de la période du hajj, des fidèles peuvent effectuer l'omra (petit pèlerinage) pendant toute l'année.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Religions Islam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794461854
Le hajj, pèlerinage musulman à La Mecque, se met au high-tech
Le hajj, pèlerinage musulman à La Mecque, se met au high-tech
ÉCLAIRAGE- Plus de deux millions de fidèles ont entamé dimanche le grand pèlerinage à la Mecque. C'est l'un des plus grands rassemblements religieux annuels du monde.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-hajj-pelerinage-musulman-a-la-mecque-se-met-au-high-tech-7794461854
2018-08-19 10:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NCzIpmNOxg4so65n5Y1FSw/330v220-2/online/image/2018/0819/7794461883_le-pelerinage-annuel-a-la-mecque-ville-sainte-de-l-ouest-de-l-arabie-saoudite-est-l-un-des-cinq-piliers-de-l-islam.jpg